Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Bordeaux : Surfer sans quitter la métropole...

Bordeaux n'est pas très loin de l'océan, mais pour les Bordelais amateurs de glisse c'est assez pour se décourager quand l'eau rafraîchit en hiver et que les conditions ne sont pas optimales. Faire du surf sans quitter la Métropole, c'est possible, en attendant la saison et la prochaine session...

Par CB

Une voitures chargée de surf sur le toit et direction l'océan... Non... la piscine de Mérignac !?
A quelques semaines de l'été, c'est un peu le rendez-vous des surfeurs citadins, bien décidés à préparer leur saison.

Reproduire les gestes pour affronter, ensuite, l'océan

Thomas Cassagneau, Surf Club de Mérignac


C'est un  concept unique en Europe qui permet de débuter, entretenir ou améliorer sa condition physique tout au long de l'année. On a des entraînements spécifiques en piscine 3 fois par semaine et à l'océan le week-end...


Dans le bassin de 50 mètres, on enchaîne, bien-sûr, de la rame énergique, mais aussi quelques apnées AVEC le surf …de quoi répéter les bons gestes avant de le faire à l'océan. 

Entretenir sa forme pendant l'hiver et améliorer son endurance. Le tout dans un bon état d'esprit c'est ce que semble trouver ici la quarantaine d'habitués de ces cours un peu particuliers...

Arthur 14 ans et Quentin, 21 ans, sont venus pour s'entraîner mais ils ont déjà l'expérience et le vécu de l'an dernier : arrivés au mois de juin en pleine forme, ils pouvaient directement profiter des vagues quand d'autres recommençaient, seulement à reprendre le rythme de la rame, le passage de la barre...etc 

Une vague indoor dans bordeaux

Sinon, pour garder une sensation de glisse, voici une vague constante et chaude au Wave surf Café au Chartrons. 
Dans un ancien chai en pierre, 2 m3 par seconde sont projetés sur une pente, pour créer cette descente de vague…
Pas de quoi inquiéter Elodie et Jennifer,  venues s'essayer au surf indoor...

Ici, pas besoin de connaître les rudiments du surf. Après quelques indications de sécurité, ça commence d'abord à plat ventre. Ensuite, il s'agit de juste maîtriser la pression de l'eau. 
Du bodyboard puis une petite initiation debout sur une planchette ovale (qui tient un peu de la planche de wake board...), le temps de prendre ses marques et avec un peu d'équilibre, la sensation de glisse est là.

Bien-sûr, il ne s'agit pas de surf ni de vague à proprement parlé comme dans un wave garden, mais les glisseurs ont de quoi se faire plaisir.
Les amateurs de surf ou de skate vont chercher à la faire des figures plus spectaculaires. La vague a bien sur ses habitués qui participent ici à quelques tournois.

Les muscles qui travaillent le plus sont, sans aucun doutes les zygomatiques mais pas seulement…
Très vite, on se prend au jeu…

Regardez le reportage de Catherine Bouvet, Guillaume Decaix et Christophe Varone.
(Interviennent dans ce reportage : Thomas Cassagneau, Surf Club de Mérignac; Arthur, 14 ans; Quentin, 21 ans; Elodie et Jennifer et Philippe Roger, Wave Surf Café)

Bordeaux : Surfer sans quitter la métropole...
Bordeaux n'est pas très loin de l'océan, mais pour les Bordelais amateurs de glisse c'est assez pour se décourager quand l'eau rafraîchit en hiver et que les conditions ne sont pas optimales. Faire du surf sans quitter la Métropole, c'est possible, en attendant la saison et la prochaine session...


Co-voiturage ou... Mascaret

Lacanau, le Cap-Ferret, le Porge, Carcans, Montalivet ou Soulac... la côte girondine et ses spots ne sont pas loin et les surfeurs citadins ne sont pas tout seuls... Il existe depuis peu, un site de covoiturage pour passionnés de surf qui peuvent partager les frais pour se rendre sur les vagues océanes. Ca s'appelle co-rider et commence à connaître un petit succès. C'est un service de covoiturage dédié aux activités glisse.



Et si l'océan et trop loin, qu'à cela ne tienne, il restera la Garonne, ou plutôt la Dordogne. Elle offre notamment à St Pardon (Vayres/33), une configuration qui, selon la marée, offre un mascaret souvent fréquenté fin août ou fin septembre.

C'est devenu un rendez-vous incontournable de glisseurs de tous acabits...
Mais pour le coup, il s'agit de ne pas la rater...

 

Sur le même sujet

Béarn : un incendie ravage une usine de recyclage

Près de chez vous

Les + Lus