La société Parera (Gers) invente le véhicule qui ausculte les sous-sols

Cet appareil de mobil maping coûte 450 000 euros pièce / © France 3
Cet appareil de mobil maping coûte 450 000 euros pièce / © France 3

La société Parera, à L'Isle-Jourdain, avec 17 millions d'euros de chiffres d'affaires l'an passé, est le leader français de la cartographie. Ses clients sont les opérateurs réseaux  et l'avenir est radieux.

Par Michel Pech

Le mobile maping
C'est avec à une petite fourgonnette  blanche que les techniciens de chez Parera enregistrent toutes les données necessaires pour faire des cartes les plus précises possibles. L'appareil fixé sur le toit vaut 450 000 euros piece , c'est une technologie de pointe, baptisée le mobile maping.
Une fois les images enregistrées, elles sont envoyées sur les ordinateurs de la sociéte à l'ile jourdain et traités par logiciel..

Une cartographie du sol et du sous-sol
Tout ce que l'on voit a l'oeil nu est donc cartographié avec une grande précision (a 10 centimetres pres)   mais chez Parera on propose aussi une cartographie de ce qui ne se voit pas :  ce qui est sous terre. Les réseaux souterrains sont localisés grace a des géoradars.

Une entreprise qui recrute
Parera emploi 390 personnes dont une centaine ici dans le Gers et elle recrute car dans les dix ans qui viennent, tous les réseaux souterrains seront obligatoirement cartographiés.
Autant de travail assuré pour le leader français du secteur qui veut aussi se developper a l'etranger.

Vidéo : le reportage de Pascale Lagorce et Frédéric Desse
Parera invente le véhicule qui ausculte les sous-sols
La société Parera, avec 17 millions d'euros de chiffres d'affaires l'an passé, est le leader français de la cartographie  - Lagorce / Desse

Sur le même sujet

Haute-Garonne : appel à témoins pour compendre la noyade d'une femme au Vernet d'Ariège

Près de chez vous

Les + Lus