Créée à Toulouse, la série TV “Les As de la jungle” débarque au cinéma

Maurice le pingouin-tigre et ses amis défient le très méchant, Igor, un koala diabolique. / © TAT Productions
Maurice le pingouin-tigre et ses amis défient le très méchant, Igor, un koala diabolique. / © TAT Productions

"Les As de la jungle", héros à poils et à plumes popularisés par une série d'animation télévisée pour enfants au succès international, feront mercredi leurs débuts au cinéma dans le premier long métrage en 3D de leurs aventures.

Par Laurence Boffet

Avec leur humour décalé, Maurice le pingouin-tigre, son fils adoptif Junior et tous leurs amis débarquent mercredi sur grand écran.  Après plus de 100 épisodes et un succès quasi-planétaire la série "Les As de la jungle" se prolonge au cinéma. Une création 100% toulousaine des studios TAT Productions et un rêve de gosse qui se réalise pour les trois créateurs de l'entreprise. Amis depuis l'âge de 12 ans, ils travaillent ensemble depuis 33 ans et ont longtemps rêvé de vivre de leur passion pour l'animation.

Une série à succès

Diffusée sur France 3 et dans 180 territoires, la série télévisée "Les As de la jungle" a été écrite et réalisée par le studio TAT Productions installé à Toulouse. Auréolé en 2014 d'un Emmy Award de la meilleure animation pour enfants, ce dessin animé est aujourd'hui traduit en 40 langues et rencontre un succès international. De quoi donner l'idée à ses producteurs de le développer sur grand écran. Ils y travaillent depuis plus d'un an dans leurs studios toulousains

Une fine équipe de justiciers de tout poil

"Les As de la jungle" réunissent une fine équipe de super-justiciers bien déterminés à faire régner la paix dans la jungle : leur leader est Maurice, un pingouin-tigre avec pour fils adoptif Junior, un poisson-clown dans son bocal. Miguel, le gorille bleu, Batricia la chauve-souris et Natacha la tigresse qui a élevé Maurice, complètent le casting.
Dans le film, qui n'a rien à envier sur le plan technique et esthétique aux productions Dreamworks ou Pixar, les maîtres du genre, Maurice devenu pro de kung fu, a fort à faire. Il affronte le très méchant, Igor, un koala diabolique, flanqué de babouins mercenaires, bien décidé à détruire la jungle par le feu.

Long métrage, petit budget

Premier long métrage d'animation du studio toulousain qui a mobilisé une centaine d’infographistes, "Les As de la jungle" est réalisé par David Alaux, déjà aux manettes pour la série TV. A l'issue de l'exploitation en salles, le film d'un budget de 6 millions d'euros sera diffusé sur Canal+, Ciné+, France 3 et France 4 qui l'ont préacheté. 6 millions d'euros, "des moyens dérisoires par rapport aux films des grands studios américains" explique Jean-François Tosti, co-auteur, producteur et cofondateur de TAT Productions, "mais pour nous qui venons de la télévision, ce sont des moyens qui restent confortables même s'ils restent extrêmement limités".

La volonté de travailler localement

Une économie européenne très différente des moyens anglo-saxons mais aussi un savoir-faire bien français que défend âprement TAT Productions. "On a toujours eu l'intention de rester locaux. On avait envie de créer nos studios à Toulouse, on a tout fait pour rester ici. On a cette fierté de faire des films en France, de créer de l'emploi en France et de montrer qu'en France, avec des moyens beaucoup plus réduits, c'est vrai, on peut aussi faire des films de très grande qualité technique et scénaristique". 

Voir ici la bande-annonce du film :

En attendant de découvrir l'accueil des "As de la jungle" sur grand écran, le studio toulousain ne s'endort pas sur ses lauriers : un autre long métrage d'animation est déjà en chantier. Très loin de l'univers de Maurice et de ses amis, il mettra en scène un petit garçon perdu dans l'espace. Sortie prévue en 2019.

Voyez le reportage de Claire Sardain et Jean-Luc Pigneux :
Les As de la jungle au cinéma
Maurice le pingouin-tigre arrive sur les grands écrans... Le héros de la série les "as de la jungle" a déjà connu le succes à la télé, il se lance donc dans le cinéma... Il ou plutot ses créateurs, les toulousains du studio TAT...  - Claire Sardain / Jean-Luc Pigneux

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Au commissariat de Toulouse, des élèves de CM2 découvrent le métier de policier

Près de chez vous

Les + Lus