Perpignan: du cannabis au parloir

Perpignan - le centre pénitentiaire - archives / © MAXPPP
Perpignan - le centre pénitentiaire - archives / © MAXPPP

Lors d'une opération de contrôle des parloirs des familles au centre pénitentiaire de Perpignan, une vingtaine de grammes de résine de cannabis ont été trouvés. 

Par Olivier Le Creurer

Mercredi, en collaboration avec le personnel du centre pénitentiaire de Perpignan, les policiers de la brigade des stupéfiants du commissariat de police ont procédé à une opération de contrôle des parloirs des familles, assistés du chien de recherche des stupéfiants de la brigade canine.

15,5 grammes de résine de cannabis ont été abandonnés sur place par un des visiteurs qui n’a pu être identifié tandis qu’une femme âgée de 40 ans et qui venait rendre visite à son compagnon a tenté de se débarrasser de 4,3 grammes de cette même matière. Connu des services de police et notamment pour des faits similaires, elle a été interpellée et placer en garde à vue. Entendue sur les faits, elle n’a pu que les reconnaître. Laissée libre à l’issue de sa garde à vue, elle fait l’objet d’une convocation en justice ultérieure.

Sur le même sujet

Elan de solidarité pour nettoyer l’église Saint-Paul de la Paillade à Montpellier

Près de chez vous

Les + Lus