En Essonne, à Gif-sur-Yvette, des buralistes soupçonnés d'avoir détourné des gains du Loto

Le couple de buralistes soupçonné aurait empoché une partie des gains et ne remettaient qu'une somme partielle aux joueurs gagnants du Loto. La Française des Jeux (FDJ) a déposé plainte au printemps 2017 contre le couple de Gif-sur-Yvette, en Essonne, pour escroquerie et abus de confiance.

© THOMAS SAMSON / AFP
L'escroquerie durait apparemment depuis juin 2016, période à laquelle un client a signalé ce couple de buralistes à la Français des jeux (FDJ). Le duo empochait une partie des gains et ne remettaient qu'une partie de la somme due aux joueurs gagnants du Loto, tout en gardant le ticket gagnant.

Plainte pour escroquerie et abus de confiance

La FDJ a déposé plainte au printemps 2017 contre le couple installé à Gif-sur-Yvette (Essonne), près de Paris, pour escroquerie et abus de confiance. "Nous avons mené une enquête avec des +inspections mystères+, c'est-à-dire d'anciens policiers et gendarmes qui travaillent pour nous. (...) Puis nous avons retiré l'agrément en juin 2017", a indiqué la Française des Jeux (FDJ), confirmant une information du Parisien.

La FDJ n'a pas donné d'estimation du montant des gains qui auraient ainsi été détournés. "C'est à la justice d'évaluer le préjudice éventuel pour les clients", a-t-elle expliqué. Afin d'éviter ce genre d'abus "rarissime" selon elle, la FDJ invite les joueurs à "vérifier les reçus", à s'assurer que "l'écran du détaillant est tourné vers la clientèle et à toujours réclamer les bulletins perdants".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter