Innovation en Sarthe : on expérimente une filière agro-industrielle basée sur la culture de l'ortie

On dénombre plusieurs centaines d'hectares de gisement d'orties en Sarthe. Des plantes qui ne sont, aujourd'hui, ni cultivées, ni valorisées. / © Collection Watier/Maxppp
On dénombre plusieurs centaines d'hectares de gisement d'orties en Sarthe. Des plantes qui ne sont, aujourd'hui, ni cultivées, ni valorisées. / © Collection Watier/Maxppp

C'est un projet collaboratif innovant qui vient de voir le jour en Sarthe, à l'initiative du Pôle Emploi des Pays de la Loire. Il s'agit de recréer une filière textile complète à partir de l'exploitation de l'ortie, dans le but de générer de nouveaux emplois.

Par Yann Ledos

Les porteurs de ce projet sont partis d'un simple constat : la valorisation de l'ortie est aujourd'hui marginale en France. Considérée comme une mauvaise herbe, l'ortie n'a jamais été particulièrement cultivée. Utilisée comme plante médicinale, surtout connue comme engrais via le purin d'ortie, elle n'est produite en Pays de la Loire que par une seule entreprise, J3C Agri, basée en Loire-Atlantique et en Maine-et-Loire.

En Sarthe, ce sont plusieurs centaines d'hectares d'orties qui ont été répertoriés. Un gisement que la section innovation de Pôle Emploi a décidé de mettre en lumière. L'agence des Pays de la Loire, qui porte ce projet, se donne trois ans pour réunir tous les acteurs du secteur qui pourraient être intéressés.

Les débouchés sont multiples : les fibres issues des orties peuvent servir à l'industrie textile, à la création de nouveaux matériaux composites, à l'isolation de bâtiment ou encore à l'alimentation humaine et animale. Un or vert qui pousse tout seul dans nos campagnes.

► Notre reportage à Saint-Rémy-du-Val (72)



► A voir aussi le reportage de Midi en France du 6 décembre 2016

A lire aussi

Sur le même sujet

ND DEs Landes : Yannick Favennec interpelle Nicolas Hulot

Près de chez vous

Les + Lus