Le porte-avions Charles de Gaulle de nouveau disponible en septembre

Tout juste revenu d'une mission de frappes de quatre mois contre le groupe Etat islamique en Irak et Syrie, le porte-avions Charles de Gaulle sera de nouveau disponible pour des opérations en septembre.

  • GG avec AFP
  • Publié le , mis à jour le
© Maxppp

© Maxppp

Revenu d'une mission de frappes de quatre mois contre le groupe Etat islamique en Irak et Syrie, le porte-avions Charles de Gaulle sera de nouveau disponible pour des opérations en septembre. 

L'arrêt technique actuel est un arrêt bref de quelques semaines pour remettre le porte-avions à disposition pour des opérations dès septembre, dès la rentrée, dès l'automne...


a déclaré le contre-amiral René-Jean Crignola.

Le bâtiment, basé à Toulon, pourra alors être engagé quelques mois avant un arrêt technique de plus grande envergure, qui débutera au début 2017 et durera 18 mois.

En fonction de la situation géopolitique, le Charles de Gaulle peut servir une nouvelle fois dans le Golfe, ou être déployé au large de la Libye si une opération militaire européenne venait à y être engagée. Lors du passage du navire en Méditerranée, ses chasseurs ont récolté du renseignement, notamment liés à la situation en Libye.

Une centaine de frappes

 Pendant l'arrêt technique de 18 mois, les chasseurs Rafale de la Marine devraient s'entraîner sur des porte-avions américains.
Durant sa dernière mission, du 18 novembre au 16 mars, le Charles de Gaulle a réalisé une centaine de frappes contre l'EI, soit jusqu'à 18 sorties opérationnelles par jour et jusqu'à 25% des frappes de la coalition.

L'actu de votre région en vidéo

Compterendu de match OM-Nantes, 25.09.2016

En sport, l’OM souffle un peu. Les Marseillais ont renoué, hier soir à domicile, avec la victoire. Aux portes de la relégation, les olympiens ont battu Nantes. Ils ont réussi à préserver leur avantage. Reportage de Michel Aliaga et Valérie Bour. Intervenants : René Girard, Entraineur FC Nantes ; Bafétimbi Gomis, Capitaine OM

Lire l'article
France - 7e journée : Marseille gagne enfin
les + lus
les + partagés