10 ans après Poirée, Martin Fourcade réalise le Grand Chelem des globes de cristal en coupe du monde de biathlon

C'est décidément la conclusion d'une saison historique pour Martin Fourcade. En remportant, ce dimanche 17 mars, la mass-start en Russie, il devient le 2e biathlète à rafler les cinq globes de cristal, dans le droit sillage de Raphaël Poirée.

© AFP
Exceptionnelle, gigantesque, historique...la saison que vient de signer l'Isérois d'adoption, Martin Fourcade, ne peut s'écrire qu'au superlatif. Il l'a conclue en Russie, à Khanty-Mansiysk par une victoire sur la mass-start. Il a devancé l'Autrichien Landertinger et son rival norvégien Svendsen, champion du monde de la spécialité.

"Les chiffres parlent d'eux-mêmes: c'est une saison exceptionnelle", explique l'entraîneur de Martin, Stéphane Bouthiaux. La saison en chiffres est effectivement impressionnante: 19 podiums dont 10 victoires en 26 courses, un maillot jaune porté de l'individuel inaugural d'Ostersund en Suède, à la mass-start sibérienne, cinq globes dont le Grand pour la deuxième saison consécutive.

Dans le sillage de Raphaël Poirée, "l'idole de sa jeunesse"
 

La razzia de cristal lui a permis de rejoindre dans les annales son illustre prédécesseur, Raphaël Poirée, seul autre biathlète à avoir réussi cet exploit en 2004. "Je suis très heureux de rejoindre un grand champion comme Raphaël, l'idole de ma jeunesse" a avoué Martin, 24 ans.

Tout pour l'or olympique
 

Sur la saison, le sportif de Villard-de-Lans a incontestablement dominé le circuit, quel que soit le format et les conditions de course. Le vice-champion olympique de mass-start a également pris des marques très positives sur le tracé des JO-2014 de Sotchi où il espère enfin ajouter les lauriers qui manquent à son palmarès.

Tout champion qu'il est, Martin Fourcade ne manquera ni les Jeux Mondiaux Militaires d'Annecy, ni la fête des championnats de France d'ici la fin du mois.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski sport