Beaujolais : Beaucoup de viticulteurs en situation critique

Alors que les vendanges débutent à peine en Beaujolais ,la situation financiére de beaucoup de viticulteurs apparaît déjà critique .Au point que l'Etat envisage un dispositif d'aide aux exploitants en difficulté. 

Le ban des vendanges est fixé au 7 septembre dans le Beaujolais.Mais la plupart des exploitations ne commenceront à vendanger que la semaine prochaine.
Les professionnels anticipent déjà une récolte minimaliste,peut être la pire qu'ils aient jamais connu.
Le gel du printemps et les averses de grêle de l'été ont abîmé le raisin en pleine maturité  et les exploitants ont aussi dû renforcer le traitement des vignes pour faire face à la prolifération du mildiou et de l'oïdium.
Si bien que nombre de viticulteurs sont aujourd'hui  dans une situation financiére critique.

Une situation dont s'est déjà émue la profession .Certaines estimations font état de 4 à 500 entreprises en grande difficulté, qui seraient même  proches de la cessation de paiement. Soit 20 % des exploitants du Beaujolais .La préfecture de région n'a pas tardé à s'alarmer à son tour de ce contexte qui pourrait annoncer une grave crise dans toute la filiére. 

Jean Francois Carenco,le préfet de région, a annoncé ce matin qu'il avait consulté le ministre de l'agriculture dés le mois d'aôut pour envisager des aides spécifiques.Le dispositif envisagé ,une enveloppe de 875000 euros , porte notamment sur la prise en charge des cotisations sociales et un allégement des charges à travers un fonds special .

Si l'arbitrage définitif n'a pas encore été rendu,on sait néanmoins que les dossiers d'aide seraient traités par un guichet unique positionné à la sous préfecture de Villefranche fin septembre.Les premiéres demandes d'aide seraient examinées par une commission spéciale dés le 8 octobre.

Le préfet a par ailleurs rencontré Michel Mercier ,le président du Conseil géneral du Rhône pour convenir de l'attribution du RSA aux viticuteurs en extrême difficulté. C'est dire que l'Etat et les élus du Beaujolais prennent  trés au sérieux les difficultés de toute  la profession . 

                       

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité