Contrôle des transports scolaires : La sécurité pas toujours respectée

Plusieurs contrôles des transports scolaires ont été operés jeudi et vendredi en Rhône-Alpes. Il s'agissait de verifier le respect des consignes de sécurité et de la réglementation à bord des bus de ramassage.

Une douzaine d'opérations de contrôle des transports scolaires ont été opérées jeudi et vendredi dans la région,notamment dans la Loire, la Drôme, le Rhône et l'Isère. C'est 65 cars qui ont ainsi été arrêtés par la gendarmerie et inspectés par les contrôleurs des transports terrestres . 

Il s'agissait de vérifier que les consignes de sécurité étaient appliquées à bord et que la réglementation était bien respectée. Comme souvent, les gendarmes ont pu constater que les ceintures de sécurité n'étaient pas bouclées dans les bus scolaires, contrairement à la réglementation. Les chauffeurs de car expliquent qu'ils ne peuvent être derriére chaqué éléve. Les passagers se justifient en prétendant qu'ils ne sont pas informés des consignes.

Quoi qu'il en soit, 13 contraventions ont été dressées. Deux des cars transportaient des enfants debout et en surnombre, ce qui pourrait aussi avoir des conséquences pénales. Six bus de ramassage scolaire ne disposaient pas des équipements de sécurité conformes. Plusieurs infractions ont été enfin relevées quant au temps de conduite et de repos des conducteurs. Or la fatigue au volant des chauffeurs de bus est souvent une source d'accident majeur.