Cet article date de plus de 8 ans

[Sommet de l'élevage 2012] La blonde d'Aquitaine, vedette du Sommet de l'Elevage

La race qui a fêté son cinquantenaire cette année organise pour la première fois son concours national à la grande halle de Clermont-Cournon.
Près de 400 animaux sont présentés dans les allées et sur les rings du Sommet
Près de 400 animaux sont présentés dans les allées et sur les rings du Sommet
Dès les premières présentations, il y avait foule dans le chapiteau consacré aux bovins viande. La vedette, à ne pas manquer cette année est la Blonde d'Aquitaine. Pour la première fois, cette race originaire du Sud Ouest organise son concours national au Sommet de l'Elevage : 196 éleveurs, venus de 43 départements, ont fait le déplacement, avec près de 400 bêtes.

"Il y a là la fine fleur de la race" dit Didier Gaborit. Il est juge pour le concours des femelles et voit là "le résultat d'années de travail des producteurs pour obtenir aujourd'hui cette homogénéité et cette qualité ".
Avec ses collègues juges, il doit choisir dans chaque catégorie le specimen qui regroupe tous les critères de la race : "La longueur de corps, la finesse des os et du cuir, les aspects musculaires, les arrondis. Tous les signes qui sont révélateurs de bons morceaux de boucherie. Tous les critères qui répondent aux attentes des consommateurs et des bouchers".

Les jugements des sections se déroulent dans le hall 3 du Sommet mercredi et jeudi.
Le Prix de Championnat et le prix d'ensemble se dérouleront le vendredi 4 à partir de 14h30, avec une préselection des animaux pour le Concours Général Agricole Paris 2013.

Et voici quelques belles images du concours, signées Kamel Tyr.

Résultats du Concours : ICI

La Blonde d'Aquitaine en quelques chiffres :

590 000 vaches mères (données IPG 2011)
elle est présente dans 75 départements
20 000 éleveurs
elle a progressé de +18 % entre 2000 et 2012
C'est la 3ème race à viande française en termes d'effectifs.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
le sommet de l'élevage agriculture