[Sommet le l'élevage 2012] Un ministre attendu par le monde agricole

Stéphane Le Foll, Ministre de l'Agriculture a renoué avec la tradition en venant au Sommet de l'Elevage. Plus de 2 heures de visite et de poignées de mains pour une opération séduction vers des éleveurs qui attendent beaucoup du gouvernement.

La dernière visite d'un Ministre de l'Agriculture remontait à deux ans. Les relations tendues avec les agriculteurs avaient découragé Bruno Lemaire. Mais ce matin c'est dans une ambiance bon enfant que Stéphane Le Foll a parcouru les allées du grand rendez-vous de l'élevage.

ECHANGES AVEC LES ELEVEURS

Arrivé vers 10h30, le Ministre a été accueilli par les élus de la région et les responsables du monde agricole. Il a commencé une longue visite dans les chapiteaux durant laquelle il a goûté des produits locaux, fromage, nougat à base de farine de lentilles et où  il a pu admirer les plus beaux specimens des races bovines françaises, s'attardant près des montbéliardes, des salers, ou des ferrandaises. "Une richesse et un patrimoine qu'il faut absolument préserver" dira plus tard le Ministre.

OPERATION SEDUCTION

Sur le trajet de la visite, on pouvait entendre des " qui est ce monsieur que tant de monde suit ?", "il est grand",  ou encore"il est jeune".....
Le Ministre était visiblement là pour combler ce déficit de notoriété : il a volontiers serré des mains et posé pour des photos avec le public, particulièrement des jeunes des lycées agricoles de la région.


DES PRIORITES

Les éleveurs ont profité du passage du Ministre pour expliquer les difficultés de leur filière et leurs souhaits. Des attentes que les responsables ont ensuite confirmées lors du colloque sur l'Elevage bovin européen dans la future PAC 2014, lui disant qu'il est "un ministre très attendu par le monde agricole" .
Clôturant les travaux, Stéphane Le Foll a précisé les priorités qui seraient les siennes parmi lesquelles la défense du maintien du budget dans la prochaine Politique Agricole Commune, la préservation du couplage et la contractualisation des aides.

AIDES A L'INSTALLATION

Il a dénoncé les conséquences de la fin des quotas laitiers et a annoncé avoir demandé dans un courrier au Commissaire européen "la stabilité des marchés agricoles".
Le Ministre de l'Agriculture a également promis un effort budgétaire pour aider à la modernisation et à la mise aux normes des batiments, pour soutenir aussi l'installation des jeunes, notamment en élevage.

Stéphane Le Foll a conclu : "l'agriculture est un enjeu essentiel et stratégique, il faut maintenant trouver la voie pour combiner économie et écologie".


Le reportage de la rédaction TV de France 3 Auvergne :



L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité