Cet article date de plus de 8 ans

Le frelon asiatique classé nuisible

Les apiculteurs se réjouissent du classement de ce grand prédateur des abeilles : il devrait permettre de mieux lutter contre l'insecte, apparu en France dans les années 2000 en provenance de Chine, et qui fait des carnages dans les ruches.
Le frelon asiatique sera classé "espèce nuisible et envahissante".
Le frelon asiatique sera classé "espèce nuisible et envahissante". © France 3 Rhône-Alpes
Les ministères de l'Agriculture et de l'Ecologie ont annoncé, "devant l'importance et l'urgence de la situation", une procédure accélérée en vue d'un classement du frelon comme espèce exotique envahissante et espèce nuisible d'ici la fin 2012.
Aujourd'hui, il est présent dans une cinquantaine de départements français, mais aussi en Belgique, en Espagne ou en Suisse. Dans le Sud-ouest, où il est apparu en 2005, la mortalité sur les petits ruchers peut atteindre 30%".

Une cellule de crise devrait alors être mise sur pied afin d'élaborer un plan national de lutte contre le frelon asiatique. Reste à trouver un financement public. Une "taxe sur les produits phytopharmaceutiques" (pesticides) serait un outil en ce sens, selon M. Belval, président de l'Union nationale de l'Apiculture française (UNAF).
Le gouvernement a récemment annoncé qu'il planchait sur une fiscalité incitative pour utiliser moins de pesticides, que les apiculteurs considèrent comme la principale cause de surmortalité des abeilles.


En savoir plus :
Frelon asiatique: Un réseau de référents en Ardéche


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
apiculture nature