Cet article date de plus de 9 ans

Isère, Savoie, Haute-Savoie, 6 idées de sorties autour de la semaine du goût

Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es ! Dans toute la France et dans les Alpes, la semaine du goût nous interroge sur la diversité des saveurs, nous éduque, nous confronte, nous régale...
Sans goût que serions-nous ? Peu de chose en vérité. Comme une voiture, notre corps a besoin d'énergie pour avancer. De la qualité de ce que nous mangeons dépend notre santé, notre bien-être, notre vitalité... tout, en somme. ça tombe bien, le goût, ça s'apprend, ça se découvre, et ça se transmet. Voici notre sélection de 6 ateliers.
Afficher 6 idées de sorties autour du goût sur une carte plus grande


6 idées de sorties dans les Alpes

En Isère :

- Un voyage dans le temps : la cuisine gauloise au travers d'un menu (oubliez l'unique sanglier à la broche), le samedi 20 octobre à midi au K Fee des Jeux à Grenoble. attention c'est sur réservation.
- Des paniers découverte autour du saumon : 4 recettes de Virginie Millet, chef à domicile, les 19 et 20 octobre à la pisciculture de Charles Murgat, à Beaufort.
 

En Savoie :

- Un concours de lutte aux gaspis : objectif, zéro déchets ! Tout le monde peut y participer, il suffit de proposer 2 recettes (la seconde est composée des restes de la première), du 16 au 19 octobre, chez Inddigo à Chambéry,
- La cantine en couleurs : du jaune, du vert, du bleu et du rouge dans les assiettes des petits, du 16 au 19 octobre, dans les restaurants scolaires de Saint-Jean-de-Maurienne.

En Haute-Savoie 

- Des contes gourmands pour les petits : les "Saveurs biblios", les 17 et 19 octobre. à la Bibliothèque et à la Mairie de Bons-en-Chablais.
- Un tour du monde des saveurs : dégustation-balade gratuite à travers les 5 continents, du 16 au 20 octobre, à l'Epicerie Grain de sel de Arthaz-Pont-Notre-Dame.

Des leçons de bonne bouffe, des bonnes tables, des ateliers bizarres


La manifestation se nourrit de trois "assiettes" :
- les leçons de goût dans les écoles et les facs
- les tables du goût dans les restaurants
- les ateliers du goût dans les fermes, les domaines viticoles, les marchés...

Des ateliers qui parfois ressemblent à des expériences de chimistes dans des cuisines transformées en laboratoires culinaires. Pierre Aldebert, ancien chercheur au CNRS, devenu vulgarisateur culinaire, se rend dans les écoles et les lycées (y compris hôteliers) pour démontrer que le goût peut être influencé par la couleur et la texture des aliments. "Je vais vous faire une petite "echpérience""...


La semaine du goût, née à Paris en 1990

La première Journée du goût a lieu le 15 octobre 1990, place du Trocadéro. A son origine, le Collectif du Sucre, 

En quatre ans, elle s'étend à toute la France, et à tous les niveaux de consommation : hôtellerie, restauration y compris universitaire, lycées hôtellier, artisans des métiers de bouche, grande consommation, hôpitaux, écoles, marchés... Elle est rapidement soutenue par des milliers de chefs. De nombreux repas de quartier sont organisés, les enfants et les jeunes sont les premiers concernés. 

En 2011, la semaine du goût gagne la Roumanie et le Japon. C'est la première fois cette année-là aussi que des professionnels de l'agro-alimentaire se rendent dans les collèges pour parler de leur métier. 


Notre théma sur La Semaine du Goût 

Episode n°1 :
Les démonstrations culinaires de Pierre Aldebert 



Episode n° 2 :
Le goût chez les "locavores", portrait d'une épicière qui consomme local


Episode n°3 :
Le goût italien, portrait d'un pizzaïolo vice-champion de France de pizza à l'ancienne
Episode n°4 :
L'intégration du goût dans le traitement des troubles du comportement au CHU de Grenoble



Infos pratiques :
- K Fee des Jeux : 1 quai Stéphane Jay, 38000 Grenoble. 
- La Pisciculture de Charles Murgat : 36 chemin du Lavoir, 38320 Eybens. 
- Inddigo : 367, avenue du grand Arietaz, 73024 Chambéry
- Restaurant scolaire des Chaudannes : rue Joliot Curie 73300 St-Jean-de-Maurienne
- Epicerie Grain de sel : 600, route de Reignier,74380 Arthaz-Pont-Notre-Dame
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie patrimoine