Cet article date de plus de 8 ans

Liquidation judiciaire pour Seg-Samro : inquiétude des 77 salariés du site de Balbigny

Mardi 23 octobre, le tribunal de commerce de La Roche-sur-Yon (Vendée) a prononcé la liquidation judiciaire du fabricant de remorques Seg-Samro. Le groupe emploie 292 personnes dont 77 à Balbigny, dans la Loire.
© France 3 RA
L'entreprise est cependant autorisée par le tribunal de commerce à poursuivre son activité pendant encore six semaines. Quant à d'éventuels repreneurs, ils disposent d'un mois pour se faire connaître. Les salariés concernés sont 190 sur le site de Fontenay-le-Comte (Vendée), 25 à Nort-sur-Erdre (Loire-Atlantique) et 77 à Balbigny (Loire). Ces derniers étaient au chômage partiel depuis mi-septembre. 

L'entreprise, Branche du fabricant de remorques de poids-lourd Samro, avait déjà supporté en 2009 le licenciement de 163 salariés en 2009 (dont 60 sur le site de Balbigny). L'entreprise était engagée dans un plan de continuation depuis décembre 2010. Ci-dessous le reportage de L.Raffier & C.Arthur.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
crise économique entreprises