De mythiques télécabines vendues aux enchères

Après avoir tutoyé les sommets pendant 40 ans, les 80 bulles rejoignent le plancher des vaches pour être vendues aux enchères
Après avoir tutoyé les sommets pendant 40 ans, les 80 bulles rejoignent le plancher des vaches pour être vendues aux enchères

Les fameux oeufs rouges vifs du télécabine du Diable aux Deux Alpes seront vendues samedi 3 novembre aux enchères publiques !

Par Isabelle Gonzalez

Elles prennent un bain de soleil prolongé depuis qu'elles ne sont plus suspendues à leur cable en attendant de connaître leur sort. Les bulles rouges du télécabine du Diable ont été remplacées il y a quelques mois par un télésiège moderne. Associées à l'image de la station, les cabines ont fini par veillir et ne correspondent plus aux besoins des Deux Alpes.
Pourtant quand la société gestionnaire, Deux Alpes Loisirs, a commencé à les démonter, de nombreuses personnes ont demandé s'il était possible de récupérer des bulles. L’office de tourisme a alors proposé une vente aux enchères.

Les oeufs, vendus sans les suspentes, seront "visibles" dès samedi matin (de 10h à 12h) avant la vente aux enchères qui débutera à 16h30 sur l
a grande Place aux deux alpes, devant l'office du tourisme. Les bulles sont numérotées de 1 à 80, leur prix minimum a été fixé à 150 euros pièce, les enchères se faisant par tranche de 10 euros.

 

Sur le même sujet

Les + Lus