Brice Hortefeux condamné pour avoir menacé l'avocat des familles dans l'affaire de Karachi

L'ancien ministre UMP Brice Hortefeux a été condamné le 22 novembre par le tribunal correctionnel de Paris à 5.000 euros d'amende avec sursis, pour avoir menacé l'avocat des familles de victimes de l'attentat de Karachi,

Dans un article du Nouvel Observateur du 29 septembre 2011, Brice Hortefeux avait déclaré que l'avocat "devrait être fracassé".
Maître Olivier Morice est le défenseur des familles des victimes de l'attentat de Karachi, qui avait fait 15 morts dont 11 Français en 2002.
Le conseiller régional d'Auvergne, proche de Nicolas Sarkozy, critiquait alors "la lâcheté des journalistes qui fracassent tous les amis de Sarkozy". Alors que, disait-il, c'est Olivier Morice "qu'il fallait fracasser". 

«Il n’y a aucune certitude sur les propos qui ont été tenus» par Brice Hortefeux, a réagi son avocat Me Jean-Yves Dupeux, sur le site du journal Libération.
L'avocat va faire appel de cette décision, indique france info. 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité