• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Papel, la batterie en papier vient d'être inventée à Grenoble

A Grenoble , on vient de mettre au point une batterie qui utilise dans ses composants du papier
A Grenoble , on vient de mettre au point une batterie qui utilise dans ses composants du papier

Une équipe de chercheurs grenoblois avec le Politechnico de Turin vient de mettre au point une batterie dont les éléments sont en papier ! Opérationnelle, elle doit désormais franchir le cap industriel.

Par Isabelle Guyader

Une prouesse pleine de promesses

Cette batterie de l'avenir, baptisée PAPEL, est composée d'électrodes avec une anode et une cathode et un séparateur, tous fabriqués en papier.

C'est lui qui emprisonne, dans ses fibres, les granules de graphite et de lithium, fer, phosphate, nécessaires pour la réaction.

Plus de support métallique, ni de polymère, ni de solvant pour fabriquer les électrodes !

En photos : Avant - Après


Alors que les chercheurs viennent de mettre au point à Grenoble une batterie papier , voici celle qui peuple tous nos objets du quotidien comme nos smartphones adorés mais qui sera bientôt remisée aux oubliettes.
Alors que les chercheurs viennent de mettre au point à Grenoble une batterie papier , voici celle qui peuple tous nos objets du quotidien comme nos smartphones adorés mais qui sera bientôt remisée aux oubliettes.
Les chercheurs grenoblois viennent de mettre au point une batterie en papier : " Papel"
Les chercheurs grenoblois viennent de mettre au point une batterie en papier : " Papel"

Les performances de Papel sont comparables aux batterie lithium classiques et son coût est moindre. Surtout, elle est beaucoup plus douce avec l'environnement car la fabrication ne nécessite plus de solvants toxiques et, en fin de vie, il suffit de disperser les électrodes en papier dans de l'eau pour récupérer les composants.

DMCloud:14568
Papel, la batterie en papier
Une prouesse pleine d'avenir des chercheurs grenoblois , la mise au point d'une batterie en papier.

On enclenche la vitesse supérieure !

Les chercheurs se disent prêts et recherchent des partenaires qui pourraient intégrer le procédé dans une chaîne d'assemblage.

Ces batteries pourraient tout à fait convenir aux voitures ou même pour les panneaux solaires d'une maison.

Sur le même sujet

Basket : Vichy-Clermont dominé par Roanne

Les + Lus