A Châtelguyon, journée nationale d'hommage aux morts pour la France de la guerre d'Algérie

Le 5 décembre c'est la journée nationale d'hommage aux morts pour la france de la guerre d'Algérie. sans doute la dernière,  Une date de commémoration, qui 50 ans après la fin de cette guerre, continue à faire débat.

Par Laurent Pelletier

Cérémonie d'hommage aux morts pour la France de la guerre d'Algérie ce 5 décembre à Saint-Hippolyte. Une date de commémoration choisie un peu par défaut et qui va donc être remplacée par le 19 mars. C'est en effet le 19 mars 1962, au lendemain des accords d'Evian, qu'a eu lieu le cessez le feu. Mais pour d'anciens du contingent en Algérie à l'époque, le 19 mars est ambivalent.
Les historiens estiment aujourd'hui à 80 000 le nombre de harkis massacrés en Algerie après le 19 mars est une erreur.
Alain Nery est le rapporteur de la loi instaurant le 19 mars comme journée de commémoration. Pour le senateur du Puy-de-Dome c'est une date historique mais aussi symbolique.
50 ans après la fin de la guerre d'Algérie les débats continuent même aujourd'hui si l' l'histoire remplace peu à peu la mémoire.
DMCloud:18645
CÉRÉMONIE FIN GUERRE ALGÉRIE
Un reportage de Laurent pastural et Valérie Riffard
Intervenants: Pierre Motte, Fédération nationale des combattants prisonniers de guerre et combattants d'Algérie, Tunisie Maroc
Mohand Hamoumou, Sociologue, Auteur " Et ils sont devenus harkis "
Alain Neri, Sénateur PS du Puy-de-Dôme

Sur le même sujet

Les + Lus