Bordeaux s'en tire bien contre St Etienne (0/0)

© AFP/Nicolas Tucat
© AFP/Nicolas Tucat

Bordeaux a réussi à sauvegarder les apparences à la marque, hier soir, contre Saint-Etienne en faisant match nul (0/0). Les Bordelais ont été pourtant rudement dominés par les Stéphanois.     

Par Ph.Bette avec l'AFP

Bordeaux, dominé comme rarement à domicile par une séduisante équipe de Saint-Etienne,a réussi à conserver le point du match nul (0-0), lors d'un choc de prétendants en trompe-l'oeil qui a clôturé la 17e journée de L1 de football. Ce partage des points, qui permet aux deux équipes de recoller à l'étonnant Lorient à la 4e place, ne fait l'affaire de personne, si ce n'est du trio Lyon-Paris-Marseille, qui prend ainsi ses distances en tête du championnat à deux journées de la trêve des confiseurs.

L'ASSE peut même se sentir frustrée après sa prestation convaincante, lors du premier acte notamment. Car hormis les dix dernières minutes plutôt girondines,elle a eu le contrôle des opérations mais pas le réalisme qui lui fait défaut depuis maintenant quatre matches toutes compétitions confondues. Sur un terrain au départ difficile, qui ne s'est pas arrangé avec la pluie battante, la domination stéphanoise a été totale, dans les intentions, le rythme et l'envie face à de pâles Girondins, visiblement émoussés, incapables de s'approcher de la cage de Ruffier par manque de cohésion et d'un point d'appui devant. Si les deux équipes sont à égalité aux points, il y avait plusieurs classes d'écart ce jeudi soir, en témoigne la kyrielle d'occasions obtenues par les Verts. C'est Hamouna qui a allumé la première mèche d'entrée mais sa frappe était sortie du bout des doigts par Carrasso. Aubameyang, qui avait marqué lors derniers matches contre les Aquitains, a ensuite manqué deux fois le cadre (14, 27), mais c'est surtout Ghoulam, placé très haut couloir gauche pour gêner Mariano qui s'est créé la plus belle, avec ce lob astucieux échouant sur la barre d'un Carrasso battu (33).


DMCloud:21167
Réaction Entraîneur St Etienne
Du coup, le 0-0 à la pause était un bon résultat pour Bordeaux, dernière équipe invaincue à domicile cette saison en L1 mais qui est passée près de la correctionnelle avec des erreurs parfois grossières en défense ou dans la première relance. On s'attendait à un autre visage de leur part au retour des vestiaires : il y a eu du mieux, mais cela est resté insuffisant pour bousculer l'arrière-garde stéphanoise,avec un Sall impérial devant Gouffran, et les Girondins, meilleurs sur la fin, n'ont pas pu réaliser le hold-up. 

Sur le même sujet

En attendant le Tour au Grand Colombier

Les + Lus