La biographe de Maurice Herzog : "Ce que je sais de lui"

Catherine de Baecque, auteur de "Maurice Herzog, le Survivant de l'Annapurna" (Arthaud Flammarion) nous a envoyé un mail où elle rappelle les qualités humaine de l'alpiniste "qui a marqué l'Histoire".

C’est en 1994 que Catherine de Baecque, championne au lancer du marteau, a rencontré Maurice Herzog. Une rencontre improbable qui a mené à l'écriture d'une biographie officielle de l'alpiniste. Voici son commentaire après le décès de l'homme de l'Annapurna. 

"Au moment de sa mort, en ma qualité de biographe de M. Maurice HERZOG, après avoir eu le privilège et le bonheur de passer près de vingt ans régulièrement à ses côtés, d’avoir recueilli ses confidences les plus intimes et sa perception visionnaire sur les gens comme sur les événements, je peux témoigner aujourd'hui des qualités de coeur exceptionnelles de cet homme qui a marqué l'Histoire. Celles-ci s'inscrivent totalement à l'encontre du déferlement incompréhensible et injuste de ces dernières semaines.

Les récentes et indécentes allégations ne correspondent en rien à ce que je connais et ai expérimenté d'un homme  digne et respectueux. Je ne peux que le remercier pour tout ce qu'il m'a apporté. Il m’a témoigné pendant 20 ans un soutien quotidien et sans faille alors que, suite à ce qui est connu sous le nom de 'l’affaire des lanceurs de marteau', premier procès sur les violences sexuelles dans le sport, j’ai dû faire face, malgré 3 décisions de justice reconnaissant la réalité des faits, au monde du sport. Il a consolé mon passé et m’a aidée à me reconstruire.

Un grand homme


Maurice Herzog a marqué l'Histoire, non seulement par son exploit sur l'Annapurna, en étant le premier à avoir conquis ce sommet mythique de plus de 8000 mètres, mais également par ses nombreuses réalisations au plus haut niveau, pour le sport et bien au-delà, qui perdurent encore aujourd'hui.

Il était un homme multiple qui ne s'est pas contenté de vivre sur le succès de sa victoire historique du 3 juin 1950. Dans chaque période de son existence, il a réussi à travers un engagement rare : résistant, héros de l'Annapurna, 8 ans secrétaire d'Etat à la Jeunesse et aux Sports dans les gouvernements du Général de Gaulle, 17 ans député du Rhône et de Haute-Savoie, 9 ans maire de Chamonix, puis grand patron d'industrie, membre du Comité International Olympique depuis 1970... il a vécu d'innombrables vies au sein de sa propre existence.

Sa disparition laissera un grand vide dans le cœur des êtres qui le connaissaient, en France et dans le monde entier. Malgré des souffrances extrêmes et indicibles qu’il avait la pudeur de ne pas exposer, il rayonnait de cette force de vie incroyable, à travers son sourire authentique éclatant et communicatif, de ce courage qu'il savait exprimer et transmettre, de cette bienveillance généreuse à l'égard d'autrui, de cette volonté unique qui guidait son instinct de survivant et lui permettait de se sublimer pour conquérir toujours plus haut, plus fort et plus loin conformément à la devise olympique, de cette intégrité rigoureuse exemplaire, de son immense gentillesse comme de sa compassion envers les êtres bons et tant d'autres qualités encore qui ont construit au fil du temps son destin extraordinaire.

Un grand homme ne se résume pas à l'envergure de ses hautes responsabilités, aussi importantes soient-elles... mais avant tout au rayonnement intime de son exceptionnelle humanité"
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité