Eugénie Dauzat, la doyenne des Auvergnats, est décédée à l'âge de 112 ans

Eugénie Dauzat est décédée dans la nuit du 11 au 12 janvier 2013. Un mois auparavant, le 6 décembre, elle avait fêté son 112ème anniversaire entourée de sa famille, des pensionnaires et du personnel de la maison de retraite St-Joseph à Lezoux (Puy-de-Dôme) / © MaxPPP
Eugénie Dauzat est décédée dans la nuit du 11 au 12 janvier 2013. Un mois auparavant, le 6 décembre, elle avait fêté son 112ème anniversaire entourée de sa famille, des pensionnaires et du personnel de la maison de retraite St-Joseph à Lezoux (Puy-de-Dôme) / © MaxPPP

Elle a juste eu le temps de fêter ses 112 ans le 6 décembre dernier. Eugénie Dauzat, la doyenne des Auvergnats, est décédée à la maison de retraite de Lezoux.

Par Evelyne Rimbert

Eugénie Dauzat est décédée dans la nuit de vendredi à samedi, à la maison de retraite Saint Joseph, à Lezoux. C'est là qu'elle vivait depuis l'âge de 96 ans.
Et c'est là qu'elle venait tout juste de fêter ses 112 ans, le 6 décembre dernier.

A deux reprises, en août 2012 et en octobre 2012, Eugénie Dauzat avait été déclarée, à tort, doyenne des français. En revanche, elle était bien la doyenne des Auvergnats.

Née le 6 décembre 1900 à Neuville, dans le Puy-de-Dôme, Eugénie avait été agricultrice à Bort l'Etang, près de Lezoux. 
La doyenne des Auvergnats avait 2 fils, 7 petits enfants, 7 arrières petits enfants et 4 arrières arrières petits enfants.

Sur le même sujet

Affaire Romand à Prévessin-Moëns

Les + Lus