Un homme armé se retranche chez lui et se tue en présence du GIPN

Un homme armé qui s'était retranché chez lui dimanche, à Firminy, s'est donné la mort alors qu'il négociait avec le GIPN.

Par Philippe Bette

Un homme de 48 ans, qui s'était retranché seul dans un appartement de la Loire et menaçait de se suicider, a mis fin à ses jours en pleine négociation avec des policiers du GIPN dimanche. "Il a retourné l'arme contre lui. Ce n'est pas suite à l'action des policiers".
Des hommes armés du groupe d'intervention de la police nationale (GIPN), arrivés en fin d'après-midi, avaient établi un contact avec l'homme armé, retranché dans un appartement de Firminy, dans la Loire. "Quatre membres de sa famille en état de choc ont été transportés vers l'hôpital".
 

Sur le même sujet

Les + Lus