Cet article date de plus de 8 ans

Tout est prêt pour accueillir les professionnels

Le Festival du Court Métrage de Clermont-Ferrand n'a pas encore débuté officiellement, mais déjà, à quelques heures de la soirée d'ouverture, l'accueil des professionnels et des festivaliers a commencé. Journée bien remplie pour les membres du comité d'organisation et les bénévoles.
"Après tant d'années, on est bien rôdés, et en général il n'y a pas de problème.", la formule est de Christophe Vidal, le comptable du festival. Il est là, à la caisse, à veiller à la distribution des places, défraiements ou ticketsrestaurant pour les professionnels pris en charge par l'organisation.

Au total, 450 personnes passeront devant les guichets, la majorité lors des deux premiers jours du festival. Ils viennent pour récupérer leur accréditation, le catalogue et la documentation, sans oublier le fameux sac de l'édition 2013 ! C'est là qu'ils trouvent aussi les informations sur l'hébergement, la restauration et la région.

Plus lourd encore à gérer : la billetterie, avec les tickets pour les 17 salles de projection à travers la ville. Depuis le lancement de la vente des billets, le 17 décembre dernier à La Jetée, 1282 abonnements ont été vendus , soit près d'un  tiers du nombre total des abonnements et un chiffre en augmentation par rapport à l'an passé.

Les journalistes sont également arrivés. Quelques-uns sont déjà au travail dans la salle de presse où ils trouvent leur boîte aux lettres, un accès à internet et un lieu pour réaliser les premières interviews. Près de 3000 accréditations ont été délivrées à la presse régionale, nationale et internationale.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival du court-métrage de clermont-ferrand culture