Cet article date de plus de 8 ans

Les réalisateurs rencontrent le public autour d'un "Expresso"

Chaque matin, autour d'un café et de viennoiseries, on échange sur les films en compétition. Les réalisateurs qui concourent dans les trois compétitions rencontrent le public et la presse lors des "Expresso".
Ces rencontres sont animées par Alain Burosse, réalisateur, producteur, et plasticien, Michel Coulombe, programmateur et journaliste québecois spécialisé dans le cinéma et enfin, Claude Duty, réalisateur français et animateur spécialisé de débats et rencontres sur le cinéma.

A leurs côtés, les réalisateurs se succèdent devant le micro, certains accompagnés de traducteurs, pour rendre accessible à tous ce qui se dit ici... Il est question de travail de réalisateur, d'écriture  et de mise en scène, de choix des acteurs.

L'Australienne Jessica Redenbach raconte ainsi qu'elle a eu du mal à convaincre ses acteurs de tourner dans son film "Tender", aux dialogues très crus,  la Canadienne Cristina Martins  dit s'être lancé un défi, pour "Par avion", en dirigeant, elle francophone, des acteurs anglophones en anglais. Le Malaisien Shio Chuan Quek , explique lui avoir passé du temps avec son acteur  Chong Wei Chen, pour qu'il observe attentivement celui qu'il allait interpréter : le frère autiste du réalisateur, dans "Guang". "Un acteur époustouflant" dira une spectatrice.

Car l'échange n'est pas seulement ouvert aux professionnels. Le public peut lors des "Expresso" rencontrer acteurs, réalisateurs ou encore producteurs, leur poser des questions et donner leurs impressions.  Un retour essentiel pour les réalisateurs qui viennent à Clermont présenter leurs films "et même si ce ne sont pas forcément des félicitations, dit la réalisatrice Pamela Varela, l'important c'est d'avoir le ressenti des gens qui ont vu notre film",

Les rencontres débats "Expresso" ont lieu tous les jours de 9h30 à 13h30  dans la Salle Gripel de la  Maison de la Culture.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival du court-métrage de clermont-ferrand culture