Bordeaux/Lyon : Ce qu'ils en disent

© Nicolas Tucat /AFP
© Nicolas Tucat /AFP

Rémi Garde et Maxime Gonalons commentent ici la victoire de l'OL 4/0 contre Bordeaux.Si pour l'entraîneur,"l'ampleur du score est flatteuse,il ne faudrait pas qu'il vienne faire tourner les têtes".Pour le capitaine, c'est quand même "une grosse performance" ...    

Par Philippe Bette

  • Rémi Garde (entraîneur de Lyon): "C'est trois points, c'est pas plus. On revient un petit peu de loin donc c'est une victoire qui fait du bien mais qui amène trois points seulement. C'est une belle réaction, l'ampleur du score est un peu flatteuse,on a eu pas mal de réussite. on a été solide en première mi-temps, très sérieuxen 2e et on a su exploiter quelques balles de contres. Il y avait de part et d'autres beaucoup de fatigue, la fin de match ressemblait plus à une prolongation qu'à un match. Je vais être un peu le rabat-joie, on a eu beaucoup de réussite, on est arrivé en tête à la pause sans avoir vraiment posé de problème à l'adversaire.Il ne faut pas que le score vienne faire tourner les têtes. On n'a pas été récompensé à Tottenham même si on n'est qu'à la mi-temps. C'est vrai que sur les deux derniers matches, les joueurs prennent plus leurs responsabilités, les choses en main et j'espère que cela se confirmera".
  • Maxime Gonalons (milieu et capitaine de Lyon): "Ce que l'on a réalisé dans la maîtrise du jeu, du résultat, c'est une grosse performance. Ca faisait longtemps que l'on n'était pas venu gagner ici, on restait sur trois défaites. En 1re mi-temps, c'était équilibré, on sait que Bordeaux est toujours difficile à battre chez lui et on a vu que sur la première occasion que l'on a, on marque et cela nous libère.Cela nous permet de mieux maîtriser le match, eux forcément se lancent vers l'avant et on a essayé de les contrer, ce que l'on a fait et cela a porté ses fruits. On avait besoin de ça pour continuer à avancer parce que ces trois défaites faisaient mal. On retrouve notre deuxième place que l'on avait perdue hier après la victoire de Marseille. On continue notre bonhomme de chemin, on est de mieux en mieux à l'extérieur, c'est de bon augure pour la suite".

Sur le même sujet

L'interview d'Alexis Pinturault à la veille de la Coupe du monde de ski à Sölden

Les + Lus