Le meurtrier de la Poterne déclaré irresponsable de ses actes

La place de la Poterne : l'endroit où Julien Kalsron a été tué par Gora Thiam le 16 mai 2010
La place de la Poterne : l'endroit où Julien Kalsron a été tué par Gora Thiam le 16 mai 2010

La Chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Riom a rendu son arrêt ce mardi matin. Gora Thiam, le meurtrier de Julien Kalsron a agit sous le coup de la folie. Il avait porté 86 coups de couteau à sa victime.

Par Sébastien Kerroux

Mis en examen pour  homicide volontaire, Gora Thiam, 25 ans, a été déclaré irresponsable de ses actes par deux collèges d'experts, qui confirment tous les deux un seul et même diagnostic : Gora Thiam est schizophrène, et a agit sous l'empire d'une psychose. Sa responsabilité pénale est donc abolie au sens de l'article 112-1 du Code Pénal. Le jeune homme est donc libre, mais conformément aux attentes de l'avocat de la famille Kalsron, Me Gilles-Jean Portejoie, Gora Thiam sera transféré de la prison à l'hôpital, il lui sera par ailleurs interdit de séjour dans la région Auvergne et de rencontrer la famille de la victime.

Selon l'avocat de la famille de Julien Kalsron, cette décision est "insupportable". L'avocat clermontois réclamait la nomination d'un troisième collège d'experts psychiatriques. "Dans l'affaire Dupuy [NDLR : deux aides-soignantes tuées en 2004 à l'hôpital psychiatrique de Pau par un déséquilibré] il y a eu 10, 12, experts qui ont été commis.Or, ici, nous n'en avons que 4. Quatre experts qui n'ont travaillé qu'à partir des seules déclarations de Monsieur Thiam, sans jamais prendre en compte les déclarations de ceux qui le fréquentaient jusqu'au dernier jour, et qui affirmaient qu'il était tout à fait normal."

L'avocat de la famille a annoncé qu'il formerait dès ce mardi un pourvoi en cassation.

Rappel des faits

Le 16 mai 2010, il est 23h30. Julien Kalsron, 28 ans, est tué place de la Poterne à Clermont-Ferrand. 86 coups de couteau lui ont été portés. Son agresseur, Gora Thiam, fils d'un ancien homme d'Etat sénégalais, sera arrêté peu de temps après par les forces de police. Il sera placé en détention provisoire un mois plus tard.




Sur le même sujet

Les + Lus