L'OL se ressaisit contre Toulouse (3/1)

© AFP /Jeff Pachoud
© AFP /Jeff Pachoud

Lyon, qui a battu Toulouse (3-1) dimanche, a stoppé l'hémorragie après 3 revers consécutifs et s'est assuré la 3e place dans le cadre de la 32e journée du Championnat de France. Lyon peut dire merci à Grenier, l'homme du match, avec un but et une passe décisive.

Par Ph.Bette avec l'AFP

Après 3 défaites consécutives qui l'avaient fait tomber du podium, Lyon a repris la 3e place de la Ligue 1 après sa victoire sur Toulouse (3-1), dimanche sur son terrain de Gerland, acquise dans la douleur au terme d'un match de la 32e journée pauvre en occasions de but.
 
Grenier avait ouvert la marque dès la 8e minute à la réception, au deuxième poteau, d'un centre délivré de l'aile gauche par Lacazette. Il a ensuite délivré un centre décisif de l'aile droite peu après la mi-temps pour la reprise de la tête, au deuxième poteau, de Bakary Koné qui redonnait alors l'avantage aux Lyonnais (2-1, 49).

En portant le score à 3-1 peu après l'heure de jeu (63), Bafétimbi Gomis, remplaçant au coup d'envoi et entré en jeu pour remplacer Alexandre Lacazette blessé dès la 31e minute, a soulagé l'OL dont le jeu offensif était jusqu'alors très limité malgré les efforts de Clément Grenier, certainement le meilleur joueur de son équipe. Associé dans l'entrejeu à la récupération aux côtés de Maxime Gonalons et derrière Yoann Gourcuff, de nouveau titulaire après deux matches sur le banc de touche,

Avant cela et après l'ouverture du score, Lyon, qui avait bien débuté, s'est arrêté de jouer et a permis alors aux Toulousains de prendre le contrôle du jeu, se montrant notamment dangereux sur toutes leurs actions excentrées. Sur l'une d'elles, Wissam Ben Yedder a égalisé en reprenant une passe de Daniel Braaten qui avait débordé sur l'aile gauche (1-1, 28). Pour le reste, hormis les buts, les occasions ont été assez rares pour les deux équipes.
   
L'Olympique lyonnais possède deux longueurs sur Saint-Etienne. Vendredi prochain, l'OL aura l'ambition d'enchaîner par un bon résultat à Montpellier afin d'espérer retrouver la dynamique positive abandonnée depuis la trêve et conserver ainsi toutes ses chances de rester sur le podium pour retrouver la Ligue des champions la saison prochaine.

Sur le même sujet

L'interview de Laurent Soullier, commandant la CRS Alpes

Les + Lus