• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le mariage pour tous adopté par l'Assemblée Nationale

Paris, France le 23 Avril 2013, l'Assemblée Nationale a adopté le projet de loi pour le mariage pour tous par 331 voix pour et 225 contre. / © MaxPPP
Paris, France le 23 Avril 2013, l'Assemblée Nationale a adopté le projet de loi pour le mariage pour tous par 331 voix pour et 225 contre. / © MaxPPP

Peu après 17h05, mardi, l'Assemblée Nationale a adopté le projet de loi ouvrant le mariage pour tous par 331 voix pour, 225 contre et 10 abstentions. Claude Bartolone a donné le résultat du vote après débat de "136 heures et 46 minutes" a précisé le président de l'Assemblée Nationale.

Par Stéphane Moccozet

Le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes du même sexe a été adopté, mardi après-midi, par les députés. Après "136 heures et 46 minutes" de débats, comme l'a rappelé Claude Bartolone, le président de l'Assemblée Nationale, 331 députés se sont prononcés en faveur du texte alors que 225 s'y sont opposés. On note également dix absentions.
 
Le projet de loi, qui figurait en 31ème position dans la liste des 60 propositions du candidat Hollande à l'élection présidentielle, avait été déposé le 7 novembre 2012.
 
Une des premières réactions des députés auvergnats est venue de Christine Pirès-Beaune. Sur son compte Twitter, l'élue socialiste du Puy-de-Dôme s'est dit fière, quelques secondes après le scrutin, d'avoir "contribué à une belle loi d'égalité et de fraternité".

 / ©
/ ©

Sur son blog, le député PS de l'Allier, Guy Chambefort, a cité Christiane Taubira qui citait, elle-même, quelques minutes plus tôt Nietzsche: "Les vérités tuées deviennent vénéneuses".
 

 / ©
/ ©


Sur Facebook, le socialiste Alain Calmette a publié une photo montrant son pupitre au moment où il se prononçait en faveur du mariage pour tous. "Je suis fier d'avoir participé à ce débat dans l'hémicycle et d'avoir contribué à ouvrir le champ des libertés" a écrit le député du Cantal.

 / ©
/ ©




Dans leur majorité, les députés auvergnats ont voté en faveur du texte. Sur les douze députés, huit ont voté pour, trois ont dit "non" au projet de loi et un n'a pas pris part au vote. Comme il l'a dit et répété depuis des mois, Gérard Charasse n'a pas voté, mardi après-midi. Le député PRG de l'Allier n'a jamais caché son opposition au mariage pour tous et avait prévénu qu'il ne prendrait part ni aux débats, ni aux votes relatifs à ce projet de loi. Interrogé par le Lab d'Europe 1 en décembre dernier, il avait dit: "en temps que membre de la majorité présidentielle, je ne me suis pas engagé à voter tous les textes, je ne suis donc pas tenu de voter le mariage homosexuel." 

Le vote des députés auvergnats


Pour

  • Bernard Lesterlin (PS, Allier)
  • Guy Chambefort (PS, Allier)
  • Alain Calmette (PS, Cantal)
  • Jean-Paul Bacquet (PS, Puy-de-Dôme)
  • Christine Pirès-Beaune (PS, Puy-de-Dôme)
  • Odiles Saugues (PS, Puy-de-Dôme)
  • Danielle Auroi (EELV, Puy-de-Dôme)
  • André Chassaigne (Front de Gauche, Puy-de-Dôme)
Contre   
  • Alain Marleix (UMP, Cantal)           
  • Laurent Wauquiez (UMP, Haute-Loire)
  • Jean-Pierre Vigier (Divers Droite, Haute-Loire)

Absent
  • Gérard Charasse (PRG, Allier)

Sur le même sujet

Salon bio à Chadrac

Les + Lus