• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'Auvergne accueille son premier radar automatique de surveillance de passage à niveau

Attention, un radar peut en cacher un autre ! Il en existe une quarantaine de ce type en France. Installés dans les deux sens de circulation. Des radars automatiques chargés de surveiller les passages à niveau. Des lieux souvent accidentogènes. Le passage à niveau d'Arvant, en Haute-Loire, est le premier en Auvergne à se voir doter de ce dispositif.
Attention, un radar peut en cacher un autre ! Il en existe une quarantaine de ce type en France. Installés dans les deux sens de circulation. Des radars automatiques chargés de surveiller les passages à niveau. Des lieux souvent accidentogènes. Le passage à niveau d'Arvant, en Haute-Loire, est le premier en Auvergne à se voir doter de ce dispositif.

Il est là pour sécuriser le point noir que constitue un passage à niveau. Il vient de faire son apparition en Haute-Loire, sur la Nationale 102, à Arvant, entre Brioude et l'autoroute A 75. C'est le tout premier radar automatique du genre installé en Auvergne. 

Par Evelyne Rimbert

Le premier radar automatique chargé de surveiller un passage à niveau vient d'être installé en Auvergne.Dans les deux sens de circulation. Sur le passage à niveau d'Arvant, en Haute-loire, sur la Nationale 102. Une route très fréquentée, 12 000 véhicules/jour, qui croise un axe ferroviaire important, de l'ordre d'une quarantaine de trains quotidiens. 
Même si jusqu'alors il n'y a pas eu de collisions graves sur ce passage à niveau, les accrochages sont fréquents. 
Et c'est pour sécuriser ces points noirs qu'une quarantaine de radars de ce type a déjà été installée en France. Des radars qui ne sont pas signalés et se font volontairement discrets.
Ils ne sont pas là pour contrôler la vitesse mais pour détecter les éventuels franchissements de feu clignotant du passage à niveau. Comme un radar de feu rouge. Et comme lui, il sanctionne les infractions. Un retrait de 4 points sur le permis de conduire et une amende de 135 euros.

DMCloud:67891
Le premier radar de passage à niveau en Auvergne
Reportage : Gérard Rivollier, Elodie Brot-Monnier. Intervenants : Aurore ROCHE (Commerçante), Lionel GINESTET (Responsable sécurité routière Préfecture de Haute-Loire).






Sur le même sujet

Jean-François Barnier, président des Maires de la Loire

Les + Lus