• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Oh Apiday, Clermont fait son miel

Fluide, doré et onctueux : Le miel des six ruches de la Ville de Clermont-Ferrand a été mis en pot, et garanti sans pesticides. / © Pascale Félix
Fluide, doré et onctueux : Le miel des six ruches de la Ville de Clermont-Ferrand a été mis en pot, et garanti sans pesticides. / © Pascale Félix

La journée nationale de l'abeille, baptisée APIday, a permis aux gourmands de déguster la nouvelle récolte de miel des six ruches de la Ville de Clermont-Fd. Cette action permet de mesurer la qualité de la biodiversité sur le territoire urbain et de militer pour la survie des abeilles.

Par Brigitte Cante

La cuvée 2013 du miel clermontois a été mise en pot par les apiculteurs. Ces 150 kilos proviennent des six ruches de la Ville de Clermont-Ferrand.

Le miel du parc de Montjuzet est essentiellement composé de fruitiers, de saule et de châtaigner.  Le miel des ruches installées sur le toit du Musée Bargoin est dominé par le myosotis. 

Les pesticides ont quasiment disparu des espaces publics de la Ville. Cet engagement rejoint le combat des apiculteurs pour obtenir l'interdiction de ces substances fatales aux abeilles.

Le miel clermontois, millésime 2013
L'abeille est une sentinelle de l'environnement. La Ville de Clermont-Fd possède six ruches et vient d'extraire 150 kilos de miel. Reportage Valérie Riffard et Pascale Félix. Intervenants : Odile Vignal adjointe à l'écologie urbaine et Jean-Marie Sirvins vice-président de l'Union Nationale de l'Apiculture Française.



Sur le même sujet

Mobilisation contre la fermeture des 11 lits du centre périnatal de L'Arbresle

Les + Lus