• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Opération nettoyage pour les défenseurs de la ligne Volvic-Lapeyrouse

Christian, Nicole et une vingtaine d'autres défenseurs de la ligne ferroviaire Volvic-Lapeyrouse se sont retouvés samedi à la gare des Ancizes pour protester contre la fermeture de la ligne de 40 kilomètres. Signe particulier : ils ne sont pas venus avec des banderoles mais avec des outils de jardiniers.
Christian, Nicole et une vingtaine d'autres défenseurs de la ligne ferroviaire Volvic-Lapeyrouse se sont retouvés samedi à la gare des Ancizes pour protester contre la fermeture de la ligne de 40 kilomètres. Signe particulier : ils ne sont pas venus avec des banderoles mais avec des outils de jardiniers.

Les défenseurs de la ligne ferroviaire Volvic-Lapeyrouse ont choisi le nettoyage comme mode d'action. Nettoyage, mais aussi débroussaillage et élagage pour une vingtaine de personnes de l'association Sioule et Patrimoine qui se bat pour la réouverture de la ligne suspendue depuis 2007.

Par Evelyne Rimbert

A 83 ans, Christian est certainement le plus âgé des manifestants. Des manifestants d'un autre monde puisqu'ils sont venus, non pas avec des banderoles, mais avec des outils de jardinage.
Durant toute la journée, ils ont débroussaillé, nettoyé, élagué les abords de la gare des Ancizes, dans le Puy-de-Dôme. Une façon originale de protester contre la fermeture de la ligne ferroviaire Volvic-Lapeyrouse. 
Une ligne de 40 kilomètres de long, désaffectée depuis décembre 2007. Envahie par les ronces, les broussailles et les arbustes.

Pour l'association Sioule et Patrimoine, à l'origine de cette journée d'action, il s'agissait avant tout de réclamer aux élus et au gestionnaire de la voie leur principale revendication : la réouverture de la ligne et la sauvegarde du Viaduc des Fades.  Un ouvrage d'art unique, vieux de plus d'un siècle.

S'ils n'obtiennent pas satisfaction, les manifestants de samedi ont promis de revenir, avec les mêmes outils, pour s'occuper cette fois-ci du Viaduc qui, lui aussi, subit les effets dévastateurs des ans.

DMCloud:82661
Les membres de l'association Sioule et Patrimoine jouent les nettoyeurs pour protester contre la fermeture de la ligne Volvic-Lapeyrouse
Reportage : Laurent Pelletier, Bruno LEbret. Intervenant : Laurent CHEVALET (Association Sioule et Patrimoine).

 

Sur le même sujet

Dimanche en Politique - La table de Vailhac

Les + Lus