Renaud Lavillenie décroche la médaille d'argent aux Mondiaux d'Athlétisme de Moscou

Le perchiste clermontois avait pour objectif de devenir champion du monde. Malheureusement, Renaud Lavillenie échoue à 5,96m et a permis à l'allemand Raphaël Holzdeppe de décrocher la médaille d'or. Mais le français n'a pas à rougir, puisqu'il repart de Russie une médaille d'argent au cou.

Après l'élimination de Valentin (à gauche) Renaud Lavillenie n'a pas réussi à atteindre son objectif de devenir Champion du Monde de saut à la perche.
Après l'élimination de Valentin (à gauche) Renaud Lavillenie n'a pas réussi à atteindre son objectif de devenir Champion du Monde de saut à la perche. © (Photo : FRANCK FIFE / AFP)

19h40 : Troisième essai à 5,96 mètres pour Raphaël Holzdeppe. La barre tombe. Le perchiste allemand n'a plus que quelques secondes à attendre pour être sacré Champion du Monde. Pour cela, Renaud Lavillenie ne doit pas non plus réussir son troisième essai. Le perchiste clermontois montre un visage crispé, alors que son concurrent allemand refuse de regarder cette toute dernière tentative du français. Lavillenie s'élance...mais malheureusement ça ne passe pas. Raphaël Holzdeppe termine à la première place du concours de saut à la perche.

Le meilleur perchiste du monde sur le podium, mais toujours pas Champion du Monde

"Je me suis battu pour l'avoir [...] mais j'avais plein de trucs qui coupaient mon élan, c'est vraiment frustrant" a déclaré Renaud Lavillenie au micro de Nelson Monfort lundi soir sur France Télévisions, en avouant avoir été "perturbé" durant cette  dernière ligne droite vers la médaille d'or.

Un peu plus de deux heures après l'élimination de son frère Valentin, dès la première barre à 5,50m, Renaud Lavillenie finit finalement sur le podium, mais pas à la place qu'il aurait souhaité. Dans tous les cas, le perchiste clermontois réalise une meilleure performance que lors des derniers championnats du Monde en 2009 et 2011. A l'époque, il avait du se contenter par deux fois de la médaille de bronze. 


Une médaille d'or que Renaud Lavillenie rate de très peu

Si, comme Renaud Lavillenie, l'allemand Raphaël Holzdeppe n'a pas non plus réussi à franchir la dernière barre à 5,96m. Le perchiste germanique, champion du monde junior en 2008, s'est montré beaucoup plus convaincant. Alors qu'il aura fallu au moins deux essais à Renaud Lavillenie pour poursuivre le concours, Raphaël Holzdeppe a quant à lui été beaucoup plus efficace. Hormis cette fameuse et toute dernière barre fixée à 5,96m, l'allemand a franchi toutes les barres dès le premier essai, et a donc conservé un avantage important sur le perchiste français. Un avantage qui lui a finalement permis de décrocher le titre de Champion du Monde. La médaille de bronze est revenue à un autre perchiste allemand : Björn Otto.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
renaud lavillenie sport athlétisme