Valentin Lavillenie échoue en finale de saut à la perche aux Mondiaux de Moscou

Grosse déception pour le perchiste clermontois en Russie. Valentin Lavillenie, le frère de Renaud, n'a pas réussi à franchir la première barre de 5,50 mètres. 

Plus qu'une déception...une grande tristesse pour Valentin Lavillenie, éliminé rapidement de la finale des mondiaux d'athlétisme de Moscou
Plus qu'une déception...une grande tristesse pour Valentin Lavillenie, éliminé rapidement de la finale des mondiaux d'athlétisme de Moscou © (Photo : FRANCK FIFE / AFP)
Une première finale aux championnats du monde pour Valentin Lavillenie, 22 ans, et une première déception pour le frère de Renaud. Et quelle déception ! Alors que la finale des championnats du monde d'athlétisme commençait à 17h (heure française) ce lundi 12 août, il n'aura pas fallu attendre longtemps pour  que le destin de Valentin se décide. L'objectif de Valentin pour cette finale était de battre son record personnel en plein air à 5,65 mètres, et malheureusement c'est dès la première barre que le jeune perchiste bute. A 17h35 après deux essais manqués, Valentin Lavillenie tente le tout pour le tout, et manque son troisième et dernier saut. 

Juste avant le début des mondiaux, Julien Lecoq et Jean Jazeix, nos correspondants de France 3 Auvergne à Moscou, avaient rencontré les deux perchistes du Clermont Athlétisme Auvergne sur le sol russe. Confiants, Renaud comme son frère Valentin étaient dans de très bonnes conditions psychologiques. Même si Renaud Lavillenie confiait que Valentin allait découvrir un nouveau monde, qui risquait de l'impressionner. 





Le 10 août,  Valentin Lavillenie avait réussi à intégrer les 13 derniers finalistes du concours de saut à la perche, en prenant la 11e place. Après avoir échoué par deux fois à 5,25 mètres, il avait finalement réussi à atteindre la barre des 5,55 mètres, qui lui permettait de se qualifier pour la finale.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
renaud lavillenie athlétisme sport