Deux équipages de pompiers agressés dans l'agglomération lyonnaise

Deux équipages de sapeurs pompiers ont été pris à partie coup sur coup dans l'agglomération lyonnaise et victimes de violences lundi soir dans le cadre d'interventions d'urgence.Le syndicat UNSA du SDIS 69 dénonce "la répétition de ces actes criminels".

Deux équipes de sapeurs pompiers qui intervenaient cette nuit dans l'agglomération lyonnaise pour porter assistance à des personnes en détresse ont été agressées coup sur coup.

Le premier incident a eu lieu vers 23h à proximité de l'auditorium de la Part Dieu au coeur de Lyon .Un équipage de 3 pompiers de la caserne Corneille qui intervenait pour porter secours à un blessé a été pris à partie par un groupe d'une dizaine de personnes.Les pompiers ont du d'abord essuyé des insultes, puis enduré des coups.L'un des pompiers a été lui -même touché sérieusement à un genou.Il bénéficie d'un arrêt de travail de 12 jours.La police a dû intervenir. Deux des assaillants ont été arrêtés en flagrant délit.

A la Tour de Salvagny, c'est un groupe de pompiers volontaires cette fois qui a été agressé verbalement ,puis physiquement dans une soirée privée .Ils avaient été appellés pour secourir un enfant pris de malaise.Là encore, des insultes puis des coups ont accompagné l'intervention des pompiers et du Samu. L'enfant a dû être transporté à l'hopital sous l'escorte de la gendarmerie.

Dans les deux affaires,les pompiers concernés ont porté plainte .Ils seront  soutenus dans leurs démarches par le service juridique  du Service départemental et de secours (SDIS).

Dans un communiqué publié mardi soir, le syndicat UNSA du SDIS  69 dénonce avec la plus grande fermeté "la répétition de ces actes criminels".Le syndicat attend de l'Etat
"une réponse forte et déterminée",tant en termes de répression qu'en termes de moyens : Il exige à ce titre le maintien des effectifs des équipages afin d'assurer la sécurité du personnel qui intervient sur les situations d 'urgence .   
           
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers