Les trésors dévoilés du musée de la Visitation à Moulins

Détail d'un ciboire en or conservé au musée de la Visitation à Moulins
Détail d'un ciboire en or conservé au musée de la Visitation à Moulins

 Ce musée Auvergnat mérite un détour voire le voyage. C'est pourtant le plus mal connu des Auvergnats eux-mêmes, probablement dissuadés par son nom : musée de la Visitation. Et pourtant il possède des collections d'une incroyable richesse et des pièces uniques.  

Par Valérie Mathieu

L'histoire commence modestement il y a plus de 20 ans, Gérard Picaud, passionné d'art et d'histoire commence alors une longue quête du graal. Premières trouvailles, les objets directement liés aux fondateurs de l'ordre de la Visitation : St François de Salle et Sainte Jeanne de Chantal la grand-mère de Mme de Sévigné.

Les trésors du musée de la Visitation



Des 350 monastères de l'âge d'or de l'ordre, 150 subsistent aujourd'hui dans le monde. La notoriété du musée grandissant, les sœurs de la Visitation, célèbres pour leurs ouvrages de broderie lui confient les œuvres accumulées dans leurs couvents pendant 4 siècles : le musée compte près de 4000 pièces textiles souvent brodées d'or.
DMCloud:101187
A Moulins, les trésors du Musée de la Visitation
Jean-Paul Vincent et Ibrahimaj Aferdite ont rencontré le fondateur du musée Gérard Picaud ainsi que Jean Foisselon le vice-président de l'association "Regards sur la Visitation"



Sur le même sujet

Les + Lus