Ouverture de la chasse : quelques chiffres

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP

C'est parti depuis ce matin : la chasse est ouverte dans la partie sud de la France. Qui sont les chasseurs français ? que disent leurs détarcteurs? voici quelques éléments de réponse.

Selon Bernard Baudin, président de la Fédération nationale des chasseurs (FNC) "ce loisir millénaire est pratiqué aujourd'hui principalement par des hommes, les femmes représentant 2% des adhérents dans la vénerie. La moyenne d'âge est de plus de 50 ans", ajoute-t-il, et "huit sur dix chassent le sanglier".

Accidents en hausse

Le coup d'envoi de la chasse inquiète les non chasseurs, à pied, à cheval ou à vélo qui "déplorent une nette augmentation des accidents" et "continuent de réclamer l'arrêt de la chasse le dimanche".

"Les accidents de chasse ont augmenté de 37% en deux ans. C'est énorme!", dit Pierre Athanaze, de l'Association pour la protection des animaux sauvages (Aspas). La saison de chasse août 2012 - février 2013 a été marquée par 179 accidents, dont 21 mortels, contre 143 la saison précédente, soit une hausse de 25%, selon un bilan de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Chasse toute la semaine

"75% des accidents de chasse ont lieu le dimanche", affirme Pierre Athanaze. "On est le seul pays d'Europe où l'on chasse tous les jours de la semaine et sur la période la plus longue alors que depuis un siècle et demi, on ne chasse plus le dimanche en Angleterre!".
L'Aspas estime le nombre des marcheurs à 15 millions. "Les chasseurs représentent
moins de 2% de la population, mais ils s'approprient la nature tous les jours de la semaine pendant 9 mois de l'année".

Pas de restriction du droit de chasse

Bernard Baudin est, lui, "farouchement opposé à une restriction du nombre de jours de chasse". "La période de chasse est relativement courte et le samedi beaucoup de gens travaillent.
De plus, nous avons la certitude qu'il n'y a pas plus d'accidents le dimanche que
les autres jours", estime-t-il.
"Pour chassez les idées reçues", une vingtaine de fédérations inviteront le 2O octobre des non chasseurs à assister à une journée de chasse et partager leur repas lors d'une opération baptisée "Un dimanche à la chasse".
Selon la FNC, la chasse est le troisième loisir des Français, avec 1,2 million de pratiquants, et 7 millions au niveau européen.