Le Sommet de l'Elevage, combien ça coûte?

A titre indicatif, pour un stand de 18 m2 à l'intérieur, un exposant devra débourser entre 2 500 et 3 000 euros pour les 3 jours. Sans compter les frais de standiste. / © Stéphane Moccozet
A titre indicatif, pour un stand de 18 m2 à l'intérieur, un exposant devra débourser entre 2 500 et 3 000 euros pour les 3 jours. Sans compter les frais de standiste. / © Stéphane Moccozet

Combien les exposants et les éleveurs doivent-ils débourser pour une participation au Sommet de l'Elevage ? Le tarif varie, selon qu'ils se trouvent à l'intérieur ou à l'extérieur. Pour les éleveurs, c'est gratuit ou presque.

Par Evelyne Rimbert

1 250 exposants ont fait le déplacement cette année à Cournon d'Auvergne. Répartis sur 850 stands. A l'intérieur ou à l'extérieur. Pour ceux qui se trouvent à l'intérieur, les frais varient en fonction de la superficie du stand. A titre indicatif, entre 2 500 et 3 000 euros pour 18 m2. Plus les frais de standiste (montage et démontage du stand). Qui varient eux aussi en fonction de la superficie.
"Entre 12 000 et 18 000 euros", nous confie la responsable d'un stand de 63 m2. "Auxquels il convient d'ajouter environ 10 000 euros pour 3 jours de location. Pour ce qui concerne l'hébergement, les frais de restauration et de transport, nos dix commerciaux se débrouillent avec les notes de frais qui leur sont attribuées".

Pour les exposants qui sont à l'extérieur, il faut compter environ 4 000 euros pour 200 m2. Sans compter, là encore, les frais de standiste. Qui font rapidement grimper la facture. A titre d'exemple, 40 000 euros pour un gros exposant en matériel agricole. Pour son stand de 1 000 m2, il lui en coûtera donc au total 90 000 euros pour les 3 jours. Dont 6 à 8 000 euros pour le transport de ses 10 machines agricoles. Ses collaborateurs, entre 20 et 30, devront eux aussi se débrouiller avec leurs notes de frais. Cette année, ils sont logés à 30 km de Clermont-Ferrand. Il leur en coûtera entre 100 et 110 euros par soirée étape.

Pour les éleveurs, la participation au Sommet est gratuite ou presque. En fonction des indemnités qui leur sont reversées par les associations de races. / © Stéphane Moccozet
Pour les éleveurs, la participation au Sommet est gratuite ou presque. En fonction des indemnités qui leur sont reversées par les associations de races. / © Stéphane Moccozet
Pour les 1 200 éleveurs, la participation au Sommet de l'Elevage est gratuite. Ou presque. Sachant que les organisateurs du Sommet reversent toutes les indemnités de déplacement aux différentes associations de races. Qui redistribuent, ou pas, ces indemnités aux éleveurs. 
Certains éleveurs regagnent leur domicile en fin de journée. D'autres préfèrent dormir à l'hôtel, dans leur camping-car ou aux côtés de leurs bêtes.
Le gîte et le couvert sont offerts aux animaux. De même que l'entretien et les soins.

Sur le même sujet

Les + Lus