Cet article date de plus de 7 ans

Sérézin-du-Rhône : simulation de catastrophe ferroviaire contre le tracé du CFAL

Sirènes hurlantes, fumigènes, chapelle ardente, poste de secours et des dizaines de corps au sol... à l'appel des associations "le Fer Autrement" et "Fracture", des habitants de la commune de Sérézin, ont simulé samedi matin les conséquences d'une catastrophe ferroviaire chimique.
05/10/13
05/10/13 © France 3 RA

Agrandir le plan
 

le passage de matières dangereuses dans les secteurs denses de l'Est lyonnais est une hérésie", selon "le Fer Autrement" et "Fracture", les deux associations organisatrices de la manifestation.


"Le Fer autrement" et "FRACTURE" sont mobilisées contre le tracé du contournement ferroviaire de l'agglomération lyonnaise (CFAL). Pour ce projet de fret ferroviaire, il s'agit de réaliser 70 km de ligne afin de relier la ligne Lyon-Ambérieu-en-Bugey à la Vallée du Rhône. Selon les opposants, le tracé retenu par l’État traverse des secteurs trop urbanisés et donc des zones fortement peuplées. Pour manifester leurs craintes et alerter sur les dangers du transport de matières dangereuses près des habitations, les deux associations ont organisation une spectaculaire simulation de catastrophe ferroviaire, samedi matin, en gare de Sérézin-du-Rhône... 

Près de 300 personnes ont participé à ce scénario catastrophe.
Ci-dessous le reportage de F.Haroud, O.Denoyelle et A.Jourdan (montage : G.Cutzach)
© France 3 RA


 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique transports