Loire: nouvelle alerte orange à la neige

20/11/13 / © France 3 RA
20/11/13 / © France 3 RA

Quatre départements d'Auvergne étaient placés en vigilance orange dans la nuit de vendredi 22 à samedi 23 novembre, . Météo France a de nouveau placé en alerte orange la Loire et la Haute-Loire, où la vigilance avait été levée un peu plus tôt dans la soirée.

Par Isabelle Gonzalez

A Saint-Etienne, paralysée mercredi dernier par les premiers flocons, les transports en commun étaient peu perturbés ce samedi 23 novembre. La circulation était plus délicate sur le réseau secondaire du département et Bison Futé recommandait d'éviter de prendre le volant.
Les restrictions imposées aux poids lourds ont été levées sur l'A72, l'A47, la RN 88, la RN 7 et la RD 201. Elles restaient en vigueur sur une partie de l'A89 en direction de Clermont-Ferrand, selon Vinci Autoroutes.
La SNCF a annoncé la réouverture dans l'après-midi de la ligne Lyon- Grenoble.
L'aéroport Saint-Exupéry a enregistré 4% de vols annulés vendredi matin, un quart de ses vols étant retardés au départ, de 37 minutes en moyenne, mais la situation est revenue à la normale à la mi-journée vendredi 22 septembre.
Selon ERDF, "la quasi-totalité des foyers sont réalimentés " en Rhône-Alpes. Vers 19H00, 4.500 foyers étaient encore privés d'électricité dans le sillon rhodanien et 2.000 dans les Alpes.
Des flocons sont aussi tombés sur les Alpes et les Pyrénées, où des stations de ski ont ouvert leurs pistes en avance.
En Isère, sept députés et un sénateur PS ont demandé au ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, dans un courrier diffusé vendredi, l'ouverture d'une enquête sur le blocage de milliers d'automobilistes sur l'autoroute A48 Lyon- Grenoble après d'abondantes chutes de neige.
Des milliers de véhicules étaient restés coincés plusieurs heures mercredi sur l'A48, de part et d'autre du col de la Rossatière (573 mètres), en raison d'importantes chutes de neige.

Sur le même sujet

Agriculteurs en colère dans la Loire (et ailleurs) : on vous dit pourquoi !

Les + Lus