La patinoire de Clermont totalement saturée

Agée de 42 ans, la patinoire clermontoise arrive à saturation. Cours, compétitions, sport etc. Une seconde piste, réclamée par tous, aurait pu être envisagée, avant que la communauté de Clermont-Ferrand ne vende le terrain limitrophe.

La patinoire est totalement saturée, au point que certains groupes scolaires ne peuvent pas s'y rendre.
La patinoire est totalement saturée, au point que certains groupes scolaires ne peuvent pas s'y rendre. © France 3
De l'aube à minuit, loisirs, cours et entraînements s'enchaînent sur la patinoire de Clermont-Ferrand. En plus de cela, il faut ajouter les groupes scolaires: en théorie, toutes les écoles de la communauté clermontoise ont la possibilité de s'y rendre, mais dans les faits, il est très difficile d'obtenir un créneau horaire. Les classes postulent donc d'une année sur l'autre pour obtenir une place.

Les compétiteurs, de leur côté, sont eux obligés de trouver des créneaux différents pour s'entraîner, comme très tôt le matin. La salle étant occupée les soirs par les trois clubs de hockey, soit 900 licenciés.

Il faut donc avouer qu'une seconde surface de glace serait la bienvenue au sein de la cité auvergnate, des travaux d'agrandissement et de mise aux normes sont d'ailleurs en cours. Cependant, il aurait été possible de construite une seconde piste, mais Clermont communauté a décidé de vendre le terrain limitrophe. Un sujet qui pourrait bien être évoqué aux cours des prochaines élections municipales, en mars.

durée de la vidéo: 03 min 56
Saturation à la patinoire de Clermont-Ferrand


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport