Cet article date de plus de 7 ans

Die de la droite au Modem

La ville sous-préfecture de la Drôme est remportée par la Modem avec douze voix d'avance. Et à la faveur q'une quadrangulaire dont le maire sortant fait les frais en arrivant en troisième position derrière le candidat de la gauche, arrivé deuxième.
Après avoir été détenue par une équipe DVD, la mairie de Die se donne au centre. D'une courte tête, 12 voix !, la ville échappe à la liste d'Union de la gauche emmenée par P h i l i p p e Leeuwenberg et tombe dans l'escarcelle du Modem Gilbert Trémolet. Le maintien du candidat EELV Didier Jouve dans cette quadrangulaire, et ses presque 9 % des voix, auront pesé sur l'issue du scrutin. Et manqué à la liste d'Union de la gauche. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique