V.Peillon fait escale à Lyon : A gauche toute

Sur la péniche qui va parcourir le Rhône, Vincent Peillon , Sylvie Guillaume et les candidats de la liste socialiste aux élections européennes / © Ph.Bette
Sur la péniche qui va parcourir le Rhône, Vincent Peillon , Sylvie Guillaume et les candidats de la liste socialiste aux élections européennes / © Ph.Bette

Vincent Peillon et Sylvie Guillaume ont choisi la journée de l'Europe pour faire escale à Lyon et présenter la liste socialiste aux élections européennes. Sur une péniche qui va descendre le Rhône pour une campagne électorale de proximité, ils ont indiqué le cap à suivre : A gauche toute     

Par Philippe Bette

La péniche est amarrée quai Rambaud .Elle arbore fièrement les couleurs de la liste socialiste aux élections européennes : Elle est d'un rose flamboyant ....Vincent Peillon et Sylvie Guillaume ont présenté vendredi leurs candidats à Lyon .Une date bien particulière: C'est  la journée de l'Europe. Le bateau descendra le Rhône et fera escale dans plusieurs villes pour cette "campagne de proximité" .

A bord ,on ne veut pas croire aux sondages qui annoncent le naufrage : Le PS arriverait loin derrière le Front National et l'UMP au soir du 25 mai . Pas question de renoncer même si, concéde Sylvie Guillaume, député européen sortante ,"le contexte national et européen est peu favorable".Il faut donc aller au contact du citoyen pour  " forger une nouvelle orientation européenne et une majorité de gauche au parlement européen".

Chaque voix pour le Front National est une voix perdue pour l'Europe


L'objectif est clair : "Porter Martin Schulz à la tête de la commission européenne". Ce nom ne parle  pas aux Francais mais il apparaît pourtant pour les socialistes comme un objectif majeur .Derrière la candidature de ce député social - démocrate allemand ,il y a en tout cas l'espoir affiché d'une nouvelle politique de gauche au coeur de l'Europe. Sylvie Guillaume croit en cette nouvelle chance qui annoncerait croissance , emploi et perspectives d'avenir pour les jeunes . 

Vincent Peillon monte sur la tribune .'J'ai débuté ma carrière,rappelle -t-il dans l'Education Nationale comme professeur au lycée E.Herriot à Lyon. Leçon de rattrapage pour ceux qui auraient manqué leur leçon d'histoire : Il reprend les grands mouvements lyonnais de résistance sociale, la révolte des Canuts "aux valeurs d'humanité partagée" et puis la Résistance "quand les tortionnaires se sont installés dans la ville de Lyon". Pour en appeler finalement à "l'insurrection démocratique des citoyens" afin de contrer la montée des mouvements d'extrême-droite.

"Le pire ennemi ,la paresse des républicains"


"Pour lui ,le danger,c'est bien le déclin européen qui nourrit les populistes" . Pour s'en prendre en définitive à la droite en général, "cette droite qui dirige l'Europe depuis 10 ans , incapable de combattre l'évasion fiscale et qui n'est jamais comptable de son bilan européen ".      

Escales de la "péniche de l'Europe" en Rhône -Alpes :

10 Mai : Vienne/Condrieu
11 Mai : Tournon /Tain l'Hermitage 
12 Mai : Valence
13 Mai : Cruas /Viviers

   

 

Sur le même sujet

Les + Lus