• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Caluire : Déjà condamné pour violences conjugales, il tue sa compagne en sortant de prison

© Prisme
© Prisme

Un homme de 50 ans a tué sa compagne à coups de hache mardi soir à Caluire alors qu'il venait tout juste de sortir de prison. Il avait été condamné à 9 mois de prison pour violences conjugales et bénéficiait d'une permission de sortie de deux jours avant sa libération prochaine.   

Par Philippe Bette

Le drame  a eu lieu mardi soir, vers 22h00, montée du Belvédère à Caluire. Mardi soir, donc, l'homme rejoint le domicile de sa compagne et lui assène plusieurs coups de hache. Puis, il se présente dans un bar du 6e arrondissement de Lyon pour s'accuser publiquement du meurtre. Grièvement blessée à la tête, la femme, âgée de 42 ans, est transportée dans un état critique à l'hôpital. Elle y décède mercredi dans l'après-midi.

L'homme, déjà condamné à 9 mois de prison pour violences conjugales, venait tout juste de sortir de la prison de Corbas. Il bénéficiait d'une permission de sortie de deux jours alors que sa peine arrivait à son terme. L'autorisation de sortie avait fait l'objet d'un examen par une commission spécialisée et validée par le juge d'application des peines en vue d'une libération prochaine .

L'autopsie de la victime était en cours jeudi à l'Institut médical de Lyon .Le prévenu sera présenté au parquet jeudi après-midi et mis en examen pour "homicide" ou "assassinat" selon les conclusions de l'enquête et des expertises médico-légales.      
          

Indignation du député-maire (UMP) de Caluire

Le député-maire de Caluire fait part jeudi matin de "son effroi" après le drame survenu mardi dans sa  commune. "Notre système pénal ne permet plus, écrit-il de protéger nos conciutoyens , et encore moins les victimes, de dissuader les récidivistes. Philippe Cochet affirme que le prévenu avait clairement annoncé ses intentions dès sa sortie de prison.Il appelle "Madame la Garde des Sceaux à replacer les victimes au coeur du sytème pénal".        

Sur le même sujet

Dimanche en Politique - La table de Vailhac

Les + Lus