Cet article date de plus de 7 ans

Procès du "go fast" de l'A7 : les réquisitions

En juin 2012, une voiture avait été interceptée au niveau de Valence avec 624 kg de résine de cannabis. Parmi les principaux protagonistes de cet épisode : Mohamed Bessame, 
© France RA
Au troisième jour du procès du Go fast de juin 2012, l’heure est aux réquisitions. Le procureur  a demandé quinze ans de prison contre Mohamed Bessame, pour trafic de stupéfiants et association de malfaiteurs.
Il est à son sens au centre de tout et peut difficilement faire figure de « marionnette manipulée. »
Sept années sont requises contre son cousin qui fait figure de bras droit dans cette opération.  Cinq ans contre les deux chauffeurs arrêtés à hauteur de Valence dans la voiture qui transportait les 624 kg de résine de cannabis .
Enfin, trois ans et trente mois ont été demandés par le procureur contre les deux derniers complices présumés de cette opération, des complices qui n'étaient pas du convoi mais auraient collecté de l'argent pour l'achat de la drogue ou pris part aux préparatifs.
De son côté, la défense a déposé des conclusions demandant la relaxe ! Au nom d'une procédure falsifiée qui ne respecte pas les règles du droit.


Compte-rendu par Valérie Benais et Olivier Denoyelle

durée de la vidéo: 01 min 59
Au tribunal cet après-midi



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice