Des soldes aussi tristes que le temps…

En ce début juillet où le beau temps fait défaut, la morosité gagne aussi les rayons des magasins. / © France 3 Auvergne
En ce début juillet où le beau temps fait défaut, la morosité gagne aussi les rayons des magasins. / © France 3 Auvergne

En ce début de mois de juillet où le beau temps fait défaut, la morosité gagne aussi les rayons des magasins.

Par par Elina Weil

En cette période de soldes, on ne peut pas dire que les clients se ruent sur les rabais. Au point où les commerçants comptent beaucoup sur les départs en vacances pour voir enfin leurs ventes s'accélérer.

Après deux semaines de soldes et de mauvais temps en Auvergne, les commerçants commencent à s'inquiéter pour leur chiffre d'affaire. Mais les départs en vacances imminents pourraient bien sauver leur période de soldes, en attendant le retour du soleil.

Dans les boutiques, il n'y a pas foule, alors que les démarques sont de plus en plus intéressantes. En cause, la météo, capricieuse, en ce début d'été.

Vu le peu de clients, les vendeurs ont donc plus de temps à leur consacrer pour les conseiller, notamment pour leurs achats en vue de leurs prochaines vacances.

Il faut donc de l’optimisme pour les commerçants, surtout pour ceux qui dépendent le plus de la météo. Dans les enseignes de sport, les tenues de pluie se vendent plutôt bien, mais les incontournables de l'été, accessoires de plage ou de camping, peinent encore à s'écouler.

Le retour du soleil est prévu pour le début de la semaine prochaine, de quoi rattraper cette première quinzaine de soldes un peu chagrine...

Les soldes et le mauvais temps...
Un reportage de Morgane Jacob et Valérie Riffard. Intervenants : Sébastien Piro, vendeur ; Daniel, client ; Karim Aouadi, gérant de magasin.


Sur le même sujet

Les + Lus