Cet article date de plus de 6 ans

Renaud Lavillenie vise un troisième titre de champion d'Europe

Renaud Lavillenie faisait sa rentrée médiatique mercredi au Stadium Jean Pellez, avant les championnats d'Europe mi-août à Zurich, en Suisse. Ce sera le gros rendez-vous de la saison pour le perchiste clermontois, recordman du monde.
Le champion de saut à la perche était au Stadium Jean Pellez à Aubière, où il a fait part de ses ambitions en août à Zurich : remporter un troisième titre européen.
Le champion de saut à la perche était au Stadium Jean Pellez à Aubière, où il a fait part de ses ambitions en août à Zurich : remporter un troisième titre européen. © Photo Christian Lamorelle
A trois semaines des championnats d'Europe, Renaud Lavillenie est en forme. "La préparation s'est vraiment bien déroulée, avec une bonne montée en puissance", estime le perchiste clermontois. "L'objectif, sur une compétition comme ça, c'est d'être devant. La performance, elle, viendra après. L'objectif, pour moi, c'est d'aller chercher un troisième titre d'affilée qui serait une première au niveau européen".

Lors des derniers meetings, Renaud Lavillenie s'est souvent imposé, sans toutefois vraiment repousser ses limites - la pression atmosphérique ne permettant guère de sauter très haut. Ainsi à Londres, dernièrement, il n'a eu besoin de franchir qu'une seule barre à 5,70 m dès son premier essai. Il a ensuite buté à 3 reprises à 5,83 m, reproduisant à l'identique son concours remporté début juillet au stade de France, lors du meeting de Paris en Ligue de Diamant.

Mais pour son entraîneur, Philippe D'Encausse, le début de saison est plutôt satisfaisant. "Sur la saison estivale, il y avait 2 trucs : gagner une 5e Ligue de Diamant et gagner un 3e titre européen", explique-t-il. "Il en a fait la moitié. Il reste l'autre".
Affaire à suivre...
durée de la vidéo: 01 min 26
Vers un troisième titre européen ?



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
renaud lavillenie athlétisme