Cet article date de plus de 7 ans

Se loger à Lyon : la galère pour les étudiants...

Hausse des loyers des petites surfaces, gel des bourses... le coût de la vie pour les étudiants grimpe encore à la rentrée, obligeant de plus en plus de jeunes à travailler pendant l'année pour subvenir à leurs besoins. Lyon est l'une des villes les plus chères de France pour les étudiants.
© France 3 RA

Deux enquêtes sur le coût de la vie étudiante viennent de paraître, l'une menée par L'Union nationale des étudiants de France (l'UNEF), l'autre menée par la Fédération des associations générales étudiantes (FAGE). Leur point commun : Lyon figure parmi les villes universitaires les plus chères de France pour les étudiants, et surtout parmi les plus difficiles pour se loger. Le loyer représente la part la plus importante dans le budget des étudiants lyonnais. Faute d'une offre de logement étudiant suffisante, nombreux sont les étudiants qui optent pour la colocation dans le privé. Mais là aussi, c'est un véritable parcours du combattant.

Face à ce déficit lyonnais en logement étudiant, le CROUS fait des efforts depuis plusieurs années pour tenter de le réduire. Les étudiants vont disposer de plus de 500 places supplémentaires dans quatre résidences en septembre. Des places seront également disponibles dans trois nouvelles résidences qui ouvriront leurs portes à la rentrée de septembre 2015.
durée de la vidéo: 02 min 18
Se loger à Lyon : la galère pour les étudiants...


En septembre 2014, ce sont plus de 500 nouvelles places de logement qui seront proposées aux étudiants :
A la rentrée 2015, trois nouvelles constructions ouvriront leurs portes : Les Quais (Lyon 7e), Magnin (Lyon 5e) et Chavanelle (Saint-Etienne).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université logement société