• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Michel Barnier candidat, la présidence de la future grande région Rhône-Alpes-Auvergne aiguise les appétits

Les prochaines élections régionales n'auront lieu qu'en décembre 2015 mais déjà le combat des chefs se prépare. A droite, après le maire UMP du Puy, Laurent Wauquiez, c'est l'actuel commissaire européen Michel Barnier qui vient de déclarer sa candidature dans la presse.

Par Céline Serrano

A quelques jours de la fin de son mandat européen, le savoyard Michel Barnier a choisi la presse écrite ce mardi 21 octobre, dans les colonnes de La Montagne de Clermont-Ferrand et du Progrès de Lyon, pour annoncer sa candidature à la présidence de la future grande région Rhône-Alpes-Auvergne.

Face au sarkozyste Laurent Wauquiez qui affiche les mêmes ambitions, Michel Barnier se veut rassembleur et pacifique : "Je trouve très positif et très stimulant qu'il y ait beaucoup d'énergies et de candidatures qui s'expriment, on verra bien où l'on va ensemble."

reportage de Sophie Valsecchi
candidature Michel Barnier


Du côté du député de Haute-Loire, la campagne qui a commencé est nettement plus agressive, et le député Etienne Blanc qui le soutient déclare : "Michel Barnier a l'image d'un commissaire européen. Moi je pense que dans ce combat c'est l'ancrage régional qui l'emportera."

De son côté le président sortant de la région Rhône-Alpes, le socialiste Jean-Jack Queyranne, ne peut que se réjouir de voir les prétendants à sa succession en découdre, et estime la candidature de Michel Barnier "honorable". 

La tête de liste UMP pour les élections régionales de décembre 2015 sera désignée dans quelques mois.
Primaire ou investiture du parti, le mode de désignation reste encore à définir.
 

Sur le même sujet

Salon bio à Chadrac

Les + Lus