Une Ecole de Cancérologie Rhône-Alpes Auvergne verra le jour en 2016

La création de la future Région, union de Rhône-Alpes et de l'Auvergne, a donné un coup d'accélérateur à certains projets de dimension nationale. C'est ainsi que Jean-Jacques Queyranne, en accord avec René Souchon, vient d'annoncer le projet d'une Ecole de Cancérologie Rhône-Alpes-Auvergne.

Par Evelyne Rimbert

Depuis 2005, l'Auvergne et Rhône-Alpes sont animées par le souci et l'obsession partagés de réduire le temps trop long qui court de la paillasse du chercheur aux soins du patient.
Sollicités par le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA), pour la création d'une Ecole de Cancérologie Rhône-Alpes Auvergne, les deux présidents de région, Jean-Jack Queyranne et René Souchon, viennent de confier au CLARA la mise en oeuvre de ce projet ambitieux. 

Cette école doit permettre à des promotions de doctorants préparant leur thèse de pouvoir mener à bien leurs recherches en mobilisant toutes les forces vives du Centre Jean Perrin de Clermont-Ferrand, du Centre Léon Bérard à Lyon, du Centre Lucien Neuwirth à Saint-Etienne et du Centre Albert Bonniot à Grenoble.
Elle facilitera l'échange et la mobilité des jeunes chercheurs, sur le modèle de la mobilité offerte à ceux de l'Université de Californie.

Le CLARA incarnera donc le dynamisme de cette grande Région dès le 1er janvier 2016.

Sur le même sujet

Les + Lus